Replay du vendredi 2 avril 2021

Le Strelitzia, une belle tropicale à cultiver à la maison !

L'"Oiseau de Paradis" n'est pas seulement une fleur. Vous pouvez cultiver cette belle tropicale en pot à la maison, avec les conseils de Sandrine Jonchère-Choffel de Rayon de Serre à Savonnières.

Le Strelitzia Reginae
Le Strelitzia Reginae © Getty - Oleksandr Petrov / EyeEm

Vous connaissez tous ces belles fleurs encore appelées "Oiseaux de Paradis" qui figurent souvent au cœur de bouquets originaux de belle taille, mais saviez-vous que vous pouviez les cultiver en pot à la maison ?
Le "Strelitzia Reginae" est le plus connu des oiseaux de paradis car on le trouve facilement chez les fleuristes. 

Vous allez découvrir ici "la plus fascinante des fleurs exotiques : surnommée « oiseau du paradis », elle vous évoquera, selon les jours, une tête d'oiseau ou un bec de perroquet, à vous de juger ! Le Strelitzia reginae (de la Reine) - ainsi appelé en mémoire à la reine britannique Charlotte, grand-mère de la reine Victoria - est bien la reine des fleurs, et incontestablement des bouquets de par sa beauté comme de par sa longévité. Et son feuillage ? Il saura aussi vous séduire par sa langueur poétique, ses longues feuilles vous feront voir la vie en un vert bleuté, ourlé parcimonieusement de violet, du plus bel effet. La variété la plus connue, le « reginae », vous enchantera par ses fleurs oranges et bleues et son port buissonnant, là où le « nicolai » vous transportera en noir violacé et blanc dans un port arborescent, déployant ses feuilles en éventail. Découvrez également le "juncea" aux feuilles enroulées évoquant les joncs."
Entretien : Les Strelitzias ont une croissance rapide et ont besoin d'être rempotés régulièrement en augmentant les pots petit à petit au moins deux fois par an. Ils ont besoin de lumière et vous pouvez les sortir pendant l'été, par contre rentrez-les dès que les températures commencent à baisser.
Pour l'arrosage, il est essentiel de laisser sécher complètement le terreau (pour plantes méditerranéennes)  entre deux arrosages. Arrosez copieusement par contre quand vous arrosez, mais ne laissez jamais d'eau stagner dans la soucoupe, ce qui provoquerait un pourrissement des racines. Pas besoin non plus de vaporiser le feuillage au risque d'engendrer des maladies cryptogamiques, par contre, vous pouvez laisser à côté de la plante, une soucoupe avec de l'eau en permanence. Si la pièce est très sèche, vous pouvez brumiser mais pas directement sur le feuillage, il ne faut pas que des gouttelettes stagnent sur les feuilles.

Sandrine Jonchère Choffel cultive ses plantes tropicales à Rayon de serre, boutique de vente en ligne de plantes tropicales située à Savonnières.   
Contact : 09.81.64.44.41

Mots clés: