Replay du jeudi 31 octobre 2019

Jean-François Bronner, assureur : Vol et dégradation dans les cimetières, suis-je assuré ?

- Mis à jour le

Une tombe abimée malencontreusement, une composition florale ou une plaque volées sur la tombe d'un proche, une cheville tordue dans un cimetière .... suis-je assuré ? Les réponses de notre assureur Jean-François Bronner.

Vol de métaux dans un cimetière
Vol de métaux dans un cimetière © Getty - Getty

Tombes, concessions, dois-je les assurer ?

Qui va être le souscripteur du contrat, qui est responsable de quoi, c'est la première question à se poser ? Combien êtes-vous prêt à payer pour assurer une tombe ? Je n'ai trouvé personne qui assure les tombes !

Vol de plaques, de fleurs, quels recours ?

Qui va garantir le vol en exterieur sans effraction ? Rien ne va établir qu'il y a vol, là non plus pas d'assurance. Les communes peuvent être en responsabilité des cimetières mais en général en exluant les tombes (ce qui est privatif). Si c'est un vol dans la voiture, d'un sac à main, c'est les garanties de la voiture qui va jouer.

Accident dans un cimetière, je fais quoi ?

Si vous vous blesser dans un cimetière c'est votre mutuelle qui va intervenir après la sécurité sociale et vous couvrir. Il y a quelques assureurs qui garantissent "La résponsabilité de propriètaire d'immeuble".

Exemple : La croix de la tombe s'est désolidarisée avec le temps et a blessé un enfant qui jouait en dessous, votre responsabilité de propriétaire peut-être mise en cause. Mais là encore, qui est le proprietaire, le défunt ?

Mots clés: