Émissions Toutes les émissions

Le conseil santé

Du lundi au vendredi à 05h42

2min

Alléger ses repas de fête

Par le vendredi 23 décembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
© Maxppp -

Demain, c’est pour beaucoup le début d’un marathon gastronomique. On fait comment pour faire attention ?

Le premier conseil, si vous pouvez le faire c’est d’éviter les repas à répétition. Un réveillon c’est bien. Mais la petite bouffe de ce soir avec les collègues, le before Christmas demain midi, le réveillon demain soir, et le retour avec Noel parce que quand même c’est le 25 le lendemain. C’est non. Si vous pouvez regrouper tout le monde sur un seul repas c’est mieux. Mais ce n’est pas toujours facile avec les familles éclatées un peu partout. Il va donc falloir être raisonnable. Et faire les bons choix.

A l’apéro par exemple, on évite les toasts et les feuilletés et on préfère des légumes croquants. D’autant que généralement l’apéro de Noël dure longtemps et en toute logique vous n’aurez plus faim après ; et pourtant obligés de manger.

Le repas

Pour le repas, si vous hésitez entre foie gras et fruits de mer, très franchement la 2e option est la meilleure. Des huîtres, des crustacés pour un maximum de fraîcheur et d’oligo-éléments. A condition d’éviter la mayo et le pain qui vont avec. Un peu de citron vous apportera en plus de la vitamine C.

En toute logique vous devriez avoir ensuite une viande. Rien n’est interdit, surtout si vous êtes sur une volaille. Mais dans ces cas-là, pas de sauce, une seule part, on est raisonnable et pour les accompagnements entre les pommes dauphines et les haricots verts, vous préférez… les haricots verts bien sûr !

Si plateau de fromage il y a, vous pouvez faire l’impasse dessus, en prétextant que vous vous réservez pour le dessert. Et justement parlons-en du dessert… Un café gourmand, une buche au chocolat…. pas très léger tout ça. Pour ne pas vexer la maîtresse de maison, prenez une petite part. Et prenez le temps de déguster une clémentine qui n’est pas là juste pour la déco.

Derniers conseils

Buvez de l’eau. Beaucoup, pour aider votre corps à éliminer. Le 25 au soir on ne mange pas les restes, une soupe et au lit. Et on n’oublie pas de bouger. Avant et après les repas de fêtes.

Avant, pendant votre shopping de dernière minute, faites tout à pied, montez les escaliers plutôt que les escalators. Et après, on marche encore. Avec la fameuse balade digestive mais elle est indispensable ou pourquoi pas pour les plus courageux, le footing de Noel.

Joyeux Noël à tous