Émissions Toutes les émissions

Le conseil santé

Du lundi au vendredi à 05h42

1min

Et si on changeait de lait ?

Par le mercredi 28 septembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
© Maxppp -

Le lait de vache ne serait pas si bon qu’on veut bien nous le faire croire

C’est un sujet souvent tabou tant le lobbying industriel est fort mais pourtant, de nombreuses études commencent à le prouver, le lait de vache ne serait pas si bon qu’on veut bien nous le faire croire. D’ailleurs au passage, nous serions les seuls mammifères à continuer à boire du lait après le sevrage de la petite enfance…. Étrange non ?

Une surconsommation de lait d’origine animale pourrait entrainer des cancers, du diabète, de l’obésité et surtout il est très compliqué à digérer. 6 à 10% de la population seraient d’ailleurs intolérant au lactose. Maux de ventre, ballonnements, diarrhées sont les principaux symptômes….

Alors oui, on peut varier les laits d’origine animale grâce aux laits de chèvre ou de brebis, plus digestes, le lait de jument moins fort en lactose et moins calorique aussi… mais il serait peut-être temps d’essayer les laits végétaux

Les laits végétaux ?

Dans les laits végétaux, il n’y a pas de caséine, la fameuse protéine de lait difficile à digérer. Il n’y a pas non plus de lactose, ni de cholestérol. En revanche, ils sont riches en vitamines et sels minéraux.

Vous pouvez les utiliser comme un lait d’origine animale au ptit dej, pour la cuisine, la pâtisserie, et comme il en existe plein de différents, ils ont tous un gout très particulier.

Le plus connu et le plus répandu aussi est le lait de soja. C’est également le plus digeste, le plus léger, avec un gout peu marqué ce qui permet de l’utiliser un peu partout. Mais vous pouvez aussi tester le lait d’amande, d’avoine, de riz, de châtaigne, de quinoa ou pourquoi pas de coco qui est le plus sucré. Ça vaut le coup d’essayer au moins pour voir la différence notamment si vous êtes sujets à des problèmes digestifs.