Toutes les émissions

Le conseil santé

Du lundi au vendredi à 05h42

© Maxppp -

L'air trop sec

Diffusion du mercredi 8 mars 2017 Durée : 2min

Une pièce trop humide, ce n’est pas bon mais une pièce trop sèche non plus

De plus en plus de personnes souffrent sans le savoir d’un air trop sec. Vous avez l’impression d’être malade et en fait c’est l’air que vous respirez qui l’est…

Quelques exemples : le nez et la gorge secs avec une sensation de soif permanente, des picotements dans la gorge, la peau sèche avec même des débuts d’eczéma, la peau qui gratte tellement elle est sèche, les lèvres gercées, les yeux secs, les lentilles de contact qui vous gênent, des maux de tète, de la fatigue… sans parler des dégâts sur les nourrissons

Quand l’air est sec, notre corps aussi est sec parce que la sueur de la peau s’évapore plus vite et le corps perd du liquide. Et c’est un désagrément que l’on retrouve principalement en hiver parce que l’on chauffe les maisons et qu’on les aère moins aussi.

Humidifier

Il faut amener un peu d’eau à votre air et c’est très simple. Vous pouvez mettre des petites coupelles remplies d’eau à vos radiateurs. Vous pouvez aussi laisser la porte de votre salle de bain ouverte après votre douche ou votre bain, la vapeur d’eau est excellente, ne chauffez pas trop votre maison, 20/21 maxi c’est suffisant. Pensez également à aérer suffisamment votre maison, et prenez aussi des plantes qui rejettent de l’eau. Et petite astuce, étendez votre linge dans votre intérieur. C’est un premier début.

Si vraiment ça ne marche pas, il faudra passer à la vitesse supérieure et vous équiper d’un humidificateur. Très efficaces, vous pouvez également le combiner à une odeur. Non seulement il fera bon et ça sentira bon.

Le taux d’humidité doit être compris entre 40 et 60%. Ça vaut le coup de s’acheter un petit hygromètre pour voir ou vous en êtes chez vous. D’autant qu’un air trop sec, en dessous de 30% peut encourager la propagation des virus.