Émissions Toutes les émissions

Le conseil santé

Du lundi au vendredi à 05h42

2min

La coupe menstruelle

Par le jeudi 3 novembre 2016
Podcasts : iTunes RSS

Mais c’est quoi ce truc ?

On n’arrête pas de nous dire que les tampons c’est dangereux avec le risque de choc toxique, que dans les serviettes hygiéniques il y a des pesticides. On a râlé aussi parce que c’était trop cher.

On utilise tout de même près de 10.000 tampons ou serviettes dans notre vie de femme, 13 fois par an, et 520 fois dans notre vie.

A un moment donné il faut peut-être essayer plus sain et plus économique. Et c’est là qu’arrive la coupe menstruelle. C’est une petite coupelle, en forme de fleur de tulipe, qui recueille le sang à l’intérieur et que l’on positionne dans le vagin en la pliant pour l’introduire. Comme elle est souple elle s’adapte parfaitement à notre anatomie, elle est en silicone médical 100% hypoallergénique, et surtout elle est hyper économique.

Selon les marques il vous en coutera entre 20 et 40 euros la Cup. Et si vous avez l’impression que c’est un peu cher, dites-vous que vous pouvez la garder 15 ans. Voir plus. Et oui le calcul est vite fait.

On la vide quand et comment ?

Contrairement aux idées reçues, on ne perd pas autant de sang que ça pendant nos règles, et vous pouvez la garder 12h d’affilée. On la met le matin et on la vide le soir en la passant tout simplement sous l’eau.

Une fois les règles terminées on stérilise notre petite cup et on la range dans sa pochette jusqu’au mois suivant. L’autre avantage, en plus du côté écolo-économique, c’est qu’on peut faire n’importe quelle activité qu’on s’interdisait avant avec tampons ou serviettes. Bon y’a quand même des inconvénients, ce n’est pas toujours évident de la mettre au début. Mais ça vaut quand même le coup d’essayer pour les économies et parce que c’est quand même meilleur pour nous les femmes.