Émissions Toutes les émissions

Du lundi au vendredi à 05h55

La ménopause

Le conseil santé du mardi 13 septembre 2016

Par

Et ce n’est pas une maladie…

La ménopause

La ménopause n’est pas une maladie et même si ce n’est pas la période la plus agréable, c’est pourtant une étape naturelle dans la vie d’une femme.

Elle survient en général vers 50 ans, ça peut être un peu avant et un peu après, et les symptômes sont quasiment tout le temps les mêmes notamment au tout début. Le problème c’est qu’ils sont souvent imprévisibles et ce qui est valable un mois ne l’est pas forcément le mois suivant. Ce qui revient le plus souvent ce sont les bouffées de chaleur, les sautes d’humeur, les insomnies et la forte transpiration pendant la nuit, plus difficile d’en parler mais c’est aussi un désagrément de la ménopause… la sècheresse vaginale, la prise de poids notamment au niveau de la taille, une baisse de la libido mais attention aussi aux os qui deviennent plus fragiles, aux troubles de la mémoire, a la peau plus sèche, et aux cheveux plus clairsemés.

Peut-on limiter les désagréments liés à la ménopause ?

La première chose à faire est de consulter son gynécologue. Un frotti et une mammographie sont nécessaires plus que jamais et un bilan sanguin permettra de préparer le terrain pour un éventuel traitement hormonal.

Mais les conseils pour essayer de passer au mieux cette étape sont toujours les mêmes. Et c’est souvent du bon sens. Evitez de fumer, limiter la consommation d’alcool et de café, il faut aussi avoir une alimentation la plus équilibrée possible en limitant les aliments trop gras et trop sucrés, et puis il faut aussi pratiquer une activité physique régulière, et avoir si possible une vie sexuelle régulière.

Si toutefois les troubles de la ménopause étaient trop envahissants, vous pouvez opter pour un traitement hormonal ou pour la phytothérapie, l’aromathérapie ou encore l’homéopathie qui ont déjà fait leur preuve et permettent de soulager les désagréments liés à la ménopause.

Partager sur :