Toutes les émissions

Le conseil santé

Du lundi au vendredi à 05h42

© Maxppp -

La pilule du lendemain

Diffusion du mardi 7 novembre 2017 Durée : 1min

Une contraception d’urgence hormonale

On a beau être grands, faire attention, parfois ça arrive. Un rapport pas protégé ou mal protégé, un oubli de pilule, une capote qui craque et c’est le drame. On n’a pas envie d’un bébé, ce n’est pas le moment, ce n’est pas le ou la femme avec qui vous partagez votre vie habituellement…

.

Avant même de vous demander si vous êtes potentiellement enceinte, vous avez possibilité de prendre ce qu’on appelle la pilule du lendemain, une contraception d’urgence hormonale

.

Comment ça marche ?

.

C’est une pilule, à prendre en une fois, qui va bloquer l’ovulation et rendre la nidation impossible.

.

Elle ne remplace en aucun cas une contraception classique, ce n’est pas non plus une pilule abortive, c’est bien de le rappeler. Coté efficacité, pour que ça marche, il faut la prendre le plus tôt possible après le rapport, c’est d’ailleurs dans les 24h qui suivent qu’elle est le plus efficace. Ensuite c’est un peu plus risqué. Mais certaines pilules peuvent être actives entre 3 et 5 jours.

.

Où la trouver ?

Pour les mineures, la pilule du lendemain est gratuite. Elles peuvent aller dans un centre de planification ou même une pharmacie. On ne leur demandera rien à payer, et tout cela reste anonyme. Même chose normalement dans tous les établissements scolaires.

.

Les adultes peuvent la demander également en pharmacie mais elle est payante. Il faut compter entre 6 et 10 euros.

.

Il est possible de passer par le médecin traitant pour obtenir une ordonnance afin d’être remboursée mais ça fait perdre un peu de temps. Or plus on la prend vite, plus elle est efficace.