Toutes les émissions

Le conseil santé

Du lundi au vendredi à 05h42

Le corps après la mort

Diffusion du mardi 7 mars 2017 Durée : 2min

Quels soins ?

Il n’est pas question de choses métaphysiques mais au contraire de choses très terre à terre.

La toilette mortuaire

La première étape appelée toilette mortuaire sa fait là où se trouve le défunt. Ca peut être à l’hôpital, au domicile ou encore en maison de retraite. C’est une première étape qui permet de donner au mort une apparence naturelle si on peut dire.

Les yeux sont fermés avec un coton. On lui redonne une position naturelle et détendue. On lui enlève tous ses vêtements et accessoires, les bijoux, les prothèses auditives, les lunettes et on effectue alors une toilette complète de son corps et ses cheveux. Les pansements sont tous refaits, et les orifices naturels sont obturés avec du coton.

Cette première étape peut être faite par la famille ou une personne qualifiée. Je dis une mais elles sont souvent deux.

Les soins de conservation

Ils sont pratiqués avant de mettre le corps dans le cercueil. La technique la plus répandue est la conservation par le froid avec de la glace carbonique que l’on place sur le corps. Il y a aussi des lits réfrigérants c’est souvent le cas dans les funérariums. On peut également les louer si l’on souhaite avoir la personne décédée à la maison avant son enterrement.

Il y a également possibilité de conserver le corps par des procédés chimiques. Pas obligatoires, ils sont très règlementés. Le maire de la commune doit absolument donner son accord. C’est le travail du thanatopracteur.

On retire tous les fluides corporels et le sang du défunt et on les remplace par 6 à 7 litres de produits comme le formol. C’est une technique qui permet d’éviter la décomposition du corps pendant 2 à 3 semaines.

Les soins de conservation sont administrés à près de 50% des défunts français car la préservation de l’apparence physique du défunt facilite le travail de deuil de la famille.

Les soins cosmétiques

Quelle que soit la technique que vous choisissez, il y aura ensuite soins cosmétiques, coiffure, manucure, maquillage et habillement. Là encore, la famille peut décider de faire tous ses soins si c’est son choix.

C’est important d’en parler, il ne doit pas y avoir de tabou, et surtout c’est important d’en parler avant qu’il ne soit trop tard.