Toutes les émissions

Le conseil santé

Du lundi au vendredi à 05h42

-

Le soutien-gorge

Diffusion du vendredi 29 septembre 2017 Durée : 2min

Quelle taille choisir ?

Il parait que 7 femmes sur 10 ne connaissent pas précisément leur taille de soutien-gorge. Et leur conjoint encore moins.

.

Nous sommes nombreuses à évaluer à la louche notre taille de soutif. Et pourtant, pourtant, il est primordial de prendre un soutien-gorge adapté.

.

Soutenir

C’est généralement autour de 11 ans que les jeunes filles choisissent leur premier soutien-gorge. Au moment où poussent les seins. Les magasins nous inondent de trucs énormes rembourrés, push up explosion ultime à des prix parfois dérisoires. Mais pas toujours de bonne qualité au niveau du maintien. Et il est là le vrai problème du soutien-gorge, il doit sou-te-nir.

.

En soutenant le sein par-dessous (grace aux armatures) et par-dessus grâce aux bretelles, il sert de répartiteur. Une répartition équitable de la masse mammaire si vous voulez entre le dos et les épaules.

.

Mais si vous n’avez pas le bon modèle, trop grand ou trop petit, ça va moins bien soutenir donc tirer sur le dos, ou sur l’avant, et vous allez devoir trouver une position pour compenser. Et vous voilà avec des problèmes de dos.

.

Des tailles à surveiller d’avantage

Les bonnets A, les petits seins, peuvent presque se passer de soutien-gorge, d’un point de vue strictement médical. Par contre, à partir du bonnet B il en faut un.

.

Il faut savoir qu’en moyenne nos deux seins pèsent environ 500 grammes. Un poids qui peut monter jusqu’à 1 kg pendant a grossesse ou lors d’une forte prise de poids. D’où l’importance d’actualiser régulièrement sa taille, de changer régulièrement aussi sa lingerie.

.

Le mieux étant, au moins la première fois, d’aller dans une boutique spécialisée où une vendeuse expérimentée calculera exactement votre taille et votre bonnet.