Toutes les émissions

Le conseil santé

Du lundi au vendredi à 05h42

-

Les autotests

Diffusion du mercredi 4 octobre 2017 Durée : 2min

Une façon de se rassurer tout seul

Les autotests permettent de se rassurer tout seul et d'éviter de creuser le trou de la sécu.

.

Il s’agit de kits vendus en pharmacie qui permettent de savoir tout seul si on est allergique, si on a trop de cholesterol, une infection urinaire, ou même si on est sujet a un cancer de la prostate.

.

Le principe est simple et toujours le même. On dépose une goutte de sang ou d'urine ou de selle sur un révélateur. On ajoute un diluant et on attend. Dix minutes plus tard, on se transforme en professeur devant les bandelettes colorées qui nous donnent un résultat positif ou négatif.

.

Et c'est efficace ?

D'après les pharmaciens, les résultats sont fiables à 86% ce qui est pas mal.

.

Mais ils sont à utiliser avec précaution. Le pharmacien doit absolument nous informer avant tout achat. Nous informer surtout qu'en cas de résultat positif, il faut effectivement consulter un médecin.

.

Les laboratoires qui ont mis en place ces auto tests parlent de prévention. Ils estiment que ça facilite le dépistage de certaines maladies et de pathologies et qu'en aucun cas ça ne remplace un médecin.

.

Moi je crois surtout, et je n'ai pas peur de le dire, qu'ils profitent bien de l'hypocondrie de certains et de leur bourse car ces tests vendus en moyenne 15 euros ne sont évidemment pas remboursés par la sécurité sociale.

.

Aujourd'hui on trouve 13 auto tests : pour le cholestérol, le tétanos, la ménopause (pour calculer le taux d'hormone), le fer, l'albumine, l'infection urinaire, l'allergie, la maladie de Lyme, le colorectal, l'ulcère par la bactérie helicobacter pylori, la prostate, la thyroïde et même le cannabis.

.

Certains médecins et scientifiques crient au scandale. Mais si ça peut rassurer certaines personnes qui sont chez les médecins à tout bout de champ, passe encore. On n’a pas encore trouvé l'autotest pour les pigeons... Faudrait peut-être y penser !