Émissions Toutes les émissions

Le conseil santé

Du lundi au vendredi à 05h42

2min

Les grains de beauté

Par le vendredi 3 février 2017
Podcasts : iTunes RSS
-

Quand les faire vérifier ?

Si vous en avez pas mal, l’idéal est de faire examiner vos grains de beauté par un dermato une fois par an. La plupart des grains de beauté sont inoffensifs mais certains peuvent être dangereux.

D’autant que si vous en avez des suspects ou des a surveiller, les dermatologues ont aujourd’hui des techniques super qui permettent de prendre des photos et de les comparer d’une année sur l’autre.

Petit conseil mnémotechnique… La règle de l’ABCDE pour vérifier vos grains de beauté et les surveiller.

A comme asymétrique. Si les deux coté de votre grain de beauté ne sont pas identiques, s’il a une forme irrégulière

B comme bords irréguliers, le contour a un aspect déchiqueté au lieu d’être bien net

C comme couleur non homogène. S’il y a plusieurs couleurs marron, noir, sur un même grain

D comme diamètre, s’il mesure plus de 5mm de diamètre on donne souvent le repère d’une gomme de crayon

Enfin E comme extension, si votre grain de beauté se modifie en taille ou en forme

Et puis bien sûr dès que vous avez un doute. Si un grain de beauté vous fait mal, s’il vous gratte s’il suinte, s’il saigne, c’est consultation obligatoire. Et apprenez aussi a bien regarder et à observer votre peau. Visage et oreilles en premier, cuir chevelu, paume et dos des mains, ongles et avants bras, coudes, bras et aisselles, cou et poitrine y compris sous les seins.

Des personnes plus à risque que d’autre ?

Les gens qui ont la peau très claire, avec beaucoup de taches de rousseur, les yeux clairs, les cheveux blonds ou roux, on les appelle les phototypes clairs, ceux qui ont des antécédents de mélanome ou de cancer de la peau dans la famille, ceux qui ont régulièrement des coups de soleil mais qui ne bronzent pas ou très peu.

Pourquoi les faire vérifier ?

Ce n’est pas juste pour l’esthétique. C’est parce que 15 à 20% des cas de cancer de la peau commencent au niveau d’un grain de beauté. Et surtout parce que dans 90% des cas les mélanomes détectés précocement peuvent être traités et guéris.