Toutes les émissions

Le conseil santé

Du lundi au vendredi à 05h42

-

Les médicaments

Diffusion du jeudi 17 mai 2018 Durée : 2min

Les garder ou les jeter ?

L’hiver est dernière nous, mais après les petits maux de l’hiver on est encombrés de médicaments. C’est vrai qu’on se dit souvent « allez, je le garde, ça pourra me resservir si jamais j’ai la même chose dans quelques temps ». Ce n’est pas une mauvaise idée dans le fond mais à condition d’être un peu vigilant. 

Déjà, notez bien sur toutes vos boites pourquoi on vous a prescrit tel ou tel médicament. Si c’était pour le rhume, la constipation, une infection chronique. Ça vous permettra de vous repérer plus vite et de classer vos médicaments.

Ensuite faites attention à l’endroit où vous allez les conserver. Ils doivent être à l’abri de l’humidité (donc pas forcement dans la salle de bain), à l’abri d’une lumière directe, à l’abri du froid ou d’une chaleur trop forte et bien sûr hors de la portée des enfants et des animaux. 

Ensuite, vous l’avez forcement remarqué, il y a des dates de péremption sur les médicaments. Au-delà de cette date le principe actif du produit peut être modifié, donc on ne garde pas. Autre point très important, la date de péremption s’applique toujours à un produit non ouvert et laissé dans son contenant original. Une fois que vous avez ouvert par exemple un sirop pour la toux, s’il a été mal conservé, la date de péremption n’est plus valide, et seul un pharmacien, qui est quand même LE spécialiste des médicaments pourra vous renseigner. 

Le pharmacien

Rapporter ses médicaments à la pharmacie, ça tient toujours et ça marche bien car 80% des français le font. Contrairement à ce qu’on pouvait raconter aux enfants autrefois, ils ne servent pas pour d’autres personnes, c’est juste un geste de prévention, et pour l’environnement. 

C’est l’association Cyclamed qui gère tout ça. On sait que les médicaments contiennent des molécules chimiques actives qui peuvent être potentiellement «dangereuses» pour l'environnement s'ils sont jetés dans les toilettes ou dans la nature. D’où l’importance de les collecter et de les éliminer de façon propre. De même les cartons d’emballage et les notices en papier sont également recyclés. C’est bon pour la planète et c’est bon aussi pour la prévention à la maison. On n’est pas à l’abri qu’un enfant, qu’une personne âgée, qu’un animal tombe sur un mauvais médicament.