Toutes les émissions

Le conseil santé

Du lundi au vendredi à 05h42

-

Novembre

Diffusion du vendredi 27 octobre 2017 Durée : 2min

Le mois sans tabac

L’opération Mois sans tabac commence le 1er novembre. Il s’agit d’un défi collectif qui propose à tous les fumeurs d'arrêter pendant un mois avec le soutien de leurs proches. Et ça c'est nouveau par rapport à la première édition de l'an passé.

.

On se dit qu'a plusieurs c'est plus facile. Laurent Romejko des chiffres et des lettres par exemple, va arrêter grâce à l'aide de son coach et collègue Michel Cymes. Bon, on n’a pas tous un Michel Cymes dans son entourage mais l'idée c'est d'être entouré, de le faire savoir, de tenir le coup à plusieurs, de faire du sport a plusieurs même et si personne autour de vous ne veut jouer le jeu, vous pouvez rejoindre une équipe dans votre ville. Ça aussi c'est nouveau !

.

L’opération a commencé avec la mise à disposition gratuitement de kits en pharmacie pour nous aider à arrêter de fumer. On y retrouve une brochure de préparation parce que arrêter de fumer ça se prépare, un agenda de 30 jours avec des conseils quotidiens et des encouragements, et un disque qui vous permet de calculer les économies que vous réalisez en temps réel.

.

Avec une moyenne de 7 euros le paquet, si vous en fumez un par jour, vous économisez 49 euros par semaine, 196 euros par mois, et 2.352 euros sur 1 an.

.

Pourquoi un mois ?

Déjà il y a un jeu de mot. Un mois sans tabac mais aussi moi sans tabac, Parce que je suis capable d’y arriver.

.

Cette durée de 30 jours n’a pas été choisie au hasard, elle multiplie par 5 les chances d’arrêter de fumer définitivement. En gros, le plus dur est fait.

.

Cette idée nous vient de grande Bretagne qui a lancé en 2012 l’opération stoptober, en octobre donc. Et les résultats sont plus qu’encourageants. Chez les actifs de 15 ans et plus ils ne sont plus que 17% à fumer en grande Bretagne alors que chez nous, c’est un tiers de la population qui est concernée avec chaque année près de 73.000 décès dûs au tabac.

.

Bon, alors attention petit bémol quand même dans ce kits, pas de solution miracle, c’est surtout de la documentation qu’on vous donne. Pour les plus accrocs a la nicotine, il faudra probablement passer par des substituts avec patchs ou chewing-gum, que l’on ne retrouve malheureusement pas dans les kits distribués. Mais il parait qu’un fumeur sur deux a envie d’arrêter, c’est peut-être le bon moment ?

.

► En savoir + : le site internet de l’opération Mois sans tabac