Toutes les émissions

Le conseil santé

Du lundi au vendredi à 05h42

-

Prendre rendez-vous avec son médecin

Diffusion du lundi 31 juillet 2017 Durée : 2min

Aujourd’hui, il est possible de le faire via Internet

De plus en plus de médecins décident de passer par ces plates formes de réservations. Il en existe plusieurs doctolib, mondocteur, keldoc pour ne citer qu’eux. Au départ, les médecins ont fait ça pour se décharger de l’accueil et du secrétariat médical qui leur prenait beaucoup de temps.

Mais il faut aussi voir aujourd’hui l’avantage pour nous, les patients. Il est 20h, votre petit dernier ne se sent pas bien et vous sentez que demain matin vous allez devoir prendre un rdv illico chez le médecin… Sur ces plateformes, vous entrez le nom de votre médecin et vous savez de suite s’il reste de la place pour demain matin, ou plus tard. Sans même appeler. Et si jamais il n’y en a pas du tout de la journée, libre à vous de trouver un autre médecin dans votre périmètre qui, lui, sera disponible.

C’est aussi très utile pour un rendez-vous chez un spécialiste ou parfois il faut attendre des mois. Avec cette application, un spécialiste dont un rendez-vous vient de s’annuler va pouvoir vous proposer tout de suite un rendez-vous via le site. Il faut d’ailleurs savoir que chaque année si on en croit la confédération des syndicats médicaux français, 28 millions de rendez-vous médicaux ne sont pas honorés. Ça fait 28 millions de rendez-vous possibles en dernière minute et c’est quand même super pratique !

Comment ça marche ?

Vous vous inscrivez sur la plateforme, vous rentrez votre profil. Soit vous connaissez le nom du médecin que vous voulez voir, notamment si c’est votre médecin traitant soit vous tapez votre ville (ce qui est drôlement pratique quand on vient d’emménager) ou le spécialiste que vous cherchez.

En temps réel et en un coup d’œil vous voyez tout de suite les créneaux disponibles. Vous cliquez pour réserver et hop c’est fini. Enfin non ce n’est pas fini. Vous recevez un premier sms qui vous confirme la prise de rendez-vous. Et très souvent un autre sms une heure avant le rendez-vous. Une façon aussi de responsabiliser le patient, pour qu’il n’annule pas.

Il parait que les médecins sont plutôt surpris du peu d’annulation. L’effet double sms ça marche ! Et côté cabinet, ça marche aussi. La journée de rendez-vous se remplit sur l’agenda électronique, et tout le monde y trouve son compte !