Émissions Toutes les émissions

Le coup franc de Bruno Salomon

7/7 à 6h55 et 08h25

1min

Le coup franc de Bruno Salomon : les billets de la discorde

Par le mercredi 23 mars 2016
Podcasts : iTunes RSS
Parc des princes
Parc des princes © Radio France - David Valverde

Ce matin on va parler billets, tickets, précieux sézame, pour le match PSG vs Manchester city. C'est dans moins de 3 semaines, et des deux côtés de la manche il faut avoir le porte feuille bien accroché pour se payer une place.

Si vous avez décidé de voir le match au stade, que se soit au Parc pour PSG - Manchester city du 06 avril ou à l'Ethyaid Stadium de Manchester pour City - Paris le 12 avril, vous avez intérêt d'avoir un bon PEL ou quelques bas de laines bien tricotés .

Et avant de parler du PSG, on va prendre la direction du nord de l'Angleterre où les supporters de Manchester City, certains en tout cas, laissent entendre qu'ils vont boycotter le match face au PSG. En ligne de mire de leur contestation, le prix des places à l'unité pour ce match qui s'est envolé. Je m'explique : en 8e de finale de Ligue des champions pour le match face à Kiev, le billet le moins cher était à 38€ ; là face à Paris s'est 57€ minimum. Une hausse de plus de 30% qui fait grincer des dents les supporters des citizens. Ils menacent donc pour certains de ne pas venir au match.

En France, la vente des billets pour le match aller n'est pas lancé mais une plateforme de revente propose déjà des places pour PSG - Manchester City match aller, le 06 avril. Je suis allé faire un tour, on trouve déjà plus de mille tickets à vendre, donc ce sont des abonnés qui vendent pour un match leur place. Des places qui vont de 100€ -prix que je peux encore comprendre- jusqu'à la somme délirante et scandaleuse de 1615€.

Mais ça veut dire quoi ? À quand l'intervention de cette plateforme viagogo, bien souvent adoubé par tous les grands clubs dont le PSG pour la revente ? À quand donc une intervention, une régulation, car là c'est du marché noir à ciel ouvert. C'est scandaleux de voir des gens tenter de vendre les places à ce prix là. J'espère surtout qu'il ne les vendront pas.

Sur ce, à demain.