Émissions Toutes les émissions

Le coup franc de Bruno Salomon

7/7 à 6h55 et 08h25

PSG | Le coup franc de Bruno Salomon : le débat des tribunes

Par le mardi 22 septembre 2015
Podcasts : iTunes RSS
football
football © Fotolia

Le Coup franc de Bruno Salomon part dans les tribunes ce matin.

Le Coup Franc de Bruno Salomon : 

"Si ce "Coup franc" part en tribune, c'est délibéré ... puisque depuis dimanche soir à 23h30 ... après le Marseille / Lyon délétère ... le débat sur les supporters en France ... refait surface ...Les jets de bouteilles et de fumigènes ... des CRS pour protéger Valbuena qui tire les corners ... tout a été hors contrôle ... dans le stade marseillais ...Bref, j'ai une mauvaise nouvelle pour les supporters phocéens ... Je pense qu'ils sont bons,  malgré le contexte marseillais, via le club, le ministère et tout ce qui va avec, pour un "plan Labrune" ... Ce plan va ressembler comme des grosses gouttes d'eau au "plan Leproux" ... mis en place il y a un peu moins de 5 ans ... Ce plan radical a mis sur le carreau des membres d'associations qui n'avaient rien fait ... mais malheureusement ... il a fallu passer par du radical ... pour apaiser les tensions et pacifier le Parc ...Après, ce que je reproche au foot français et aussi aux dirigeants de tous les clubs, c'est qu'ils se bouchent le nez sur le dossier des supporters depuis bien trop longtemps ...A Marseille ... on laisse faire les virages depuis toujours ... A Lyon, le président ferme les yeux et caressent les belliqueux ...Autre exemple ... plus général .. en mai 2015, une commission parlementaire (députés de droite et de gauche confondus) a proposé un projet de loi pour une place aux supporters au sein des clubs et des instances ... Un collectif de supporters ... Le CNSF, Conseil national des supporters français, porte le projet ... Bilan des opérations ... la Fédération française de foot et la Ligue de foot ont refusé de leur parler et d'échanger sur le sujet ... Porte fermée ...Bien dommage ... et peu constructif ... pour des dirigeants dépassés ... et un foot français malade à tous les étages."