Toutes les émissions

Le Décryptage de FBO

Du lundi au vendredi à 7h20

Françoise Thinat, la fille de René Thinat découvre la plaquette retraçant le parcours de son père, l'ancien maire d'Orléans
Françoise Thinat, la fille de René Thinat découvre la plaquette retraçant le parcours de son père, l'ancien maire d'Orléans © Radio France - Eric Normand

40 ans de la mort de René Thinat : quel héritage l'ancien maire d'Orléans a-t-il laissé?

Diffusion du jeudi 19 avril 2018 Durée : 3min

Ce week-end la ville d'Orléans va rendre hommage René Thinat, l'ancien maire de 1971 à 1978, foudroyé par la maladie alors qu'il débutait un second mandat. 40 ans après, la politique qu'il a menée est encore présente. Quel héritage a-t-il laissé aux orléanais ? C'est le décryptage de l'info.

René Thinat a été le maire d'Orléans pendant 7 ans. Si aujourd'hui on parle d'Orléans Métropole, les choses n'ont pas été si simples. Il a essayé d'initier des coopérations avec les communes. Mais les maires ont refusé. A l'époque, on ne parlait ni de Métropole, ni d'agglomération mais de syndicat intecommunal. "C'était pourtant une vision d'avenir", explique sa fille, Françoise Thinat. 40 ans après, Orléans cherche toujours à faire sa place comme capitale régionale.   

Les nombreuses réalisations de René Thinat 

C'est lui qui a fait construire la patinoire, la piscine de la Source, le stade de football,  mais aussi le centre commercial des Halles Châtelet, 4 centres sociaux dans les quartiers. Et côté culture, on lui doit aussi le musée Jeanne d'Arc, la transformation de la collégiale Saint-Pierre-le-Puellier et la construction du fameux théâtre d'Orléans. Un événement qui lui tenait particulièrement à coeur. Mais à l'inauguration, tout ne s'est pas passé comme espéré - D'où la grande colère de René Thinat, se souvient Hélène Kaffès, son ancienne secrétaire, aujourd'hui membre de l'association Les Amis de René Thinat, "il était très embêté, aux premières représentations, on s'est rapidement rendu compte que l'acoustique n'était pas bonne, il faisait froid sur la scène, une cantatrice n'a pas pu chanter. Mais tout est rentré dans l'ordre." 

Le pont Thinat, tout le monde connaît

La construction que tous les orléanais connaissent, c'est forcément le pont Thinat : le pont qui relie les villes d'Orléans et de Saint-Jean-le-Blanc, construit en 1977. Il comprend deux voies de circulation dans chaque sens, ainsi qu'une piste cyclable. René Thinat a rendu le centre-ville plus accessible, plus attractif en amenant les voitures. C'était la mode à l'époque, les choses ont bien changé. Mais ce pont, "c'est vraiment une réalisation qui a transformé Orléans" selon Abel Moittié, conseiller municipal délégué à la mémoire.