Toutes les émissions

Le Décryptage de FBO

Du lundi au vendredi à 7h20

Il est recommandé de cueillir les champignons avec leur pied
Il est recommandé de cueillir les champignons avec leur pied © Maxppp - Jean Luc Flémal

Champignons : attention aux intoxications !!

Diffusion du vendredi 27 octobre 2017 Durée : 4min

Depuis cet été, 76 intoxications aux champignons ont été recensées sur la Région Centre Val de Loire. C'est presque 4 fois plus que l'an dernier. Cette année, les champignons foisonnent dans les sous bois et du coup, le risque d'intoxication est plus important.

Depuis juillet dernier, 76 cas d'intoxications aux champignons ont été recensés sur la Région Centre Val de Loire dont 20 pour le Loiret. En comparaison, l'an passé , il n'y avait eu qu'une vingtaine de cas au niveau régional et en plus ,sur toute la période de cueillette, jusqu'en décembre. Mais, cette année, les champignons ont poussé beaucoup plus tôt que d'habitude, en raison de la météo pluvieuse de l'été. Ils étaient aussi en quantité importante d'où ce pic d'intoxications.

La faute aux champignons non comestibles .. et à la pollution

Dans 90% des cas, les intoxications sont provoquées par des champignons cueillis par les particuliers eux mêmes. " Souvent, c'est un problème de confusion sur les espèces" explique Gaël Leroux, pharmacien toxicologue au Centre Anti- Poison d'Angers. " C'est le cas entre les coulemelles et les amanites phalloïdes ou encore entre des cèpes et des bolets non comestibles." Mais, depuis quelques années, un autre phénomène est à l'origine des intoxications, c'est la pollution. Il n'y a aucune étude scientifique sur le sujet mais, " on sait que certains champignons absorbent facilement les métaux lourds et les pesticides" explique Roger Creusot, de l'Association Mycologique de Sully sur Loire. Ce spécialiste recommande d'ailleurs de ne pas ramasser les champignons sur le bord des routes et même dans les champs de maïs qui ont été traités. Pour lui, il faut aussi éviter de consommer trop de champignons, même comestibles. "Il faut se limiter à de petites quantités pour accompagner les viandes mais ne pas de se faire de grandes assiettées".

Les bonnes pratiques de la cueillette

Même en petites quantités, il faut faire attention aux champignons qu'on ramasse. " L'idéal, c'est de récolter les champignons en entier, de ne pas couper le pied' explique le Docteur Leroux du Centre Anti poison d'Angers. Le pharmacien recommande aussi d'éviter de transporter les champignons dans un sac en plastique. Une fois à la maison, il faut les trier un par par, les faire cuire au moins pendant 20 minutes. En cas de doute, on peut toujours aller à la pharmacie la plus proche pour faire identifier sa récolte.