Toutes les émissions

Le Décryptage de FBO

Du lundi au vendredi à 7h20

Un peu moins d'élèves cette années dans les écoles du Loiret en cette rentrée
Un peu moins d'élèves cette années dans les écoles du Loiret en cette rentrée © Maxppp - maxppp

Les nouveautés de la rentrée scolaire dans le Loiret

Diffusion du lundi 3 septembre 2018 Durée : 1min

Les principaux chiffres de la rentrée dans le Loiret. C'est le décryptage de France Bleu Orléans en ce lundi matin.

Le nombre d’écoliers prévu dans le Loiret : 65.444 dans le public (soit une baisse de 482 élèves par rapport au constat de la rentrée 2017, la baisse constatée porte principalement sur la maternelle), auxquels il faut ajouter 5.928 élèves dans les écoles privées sous contrat (en baisse de 2,1%).

Dans les collèges et les lycées du Loiret, 54.561 élèves (en hausse de 1,4%) font leur rentrée dans le public, auxquels s'ajoutent les 8.860 élèves du privé (chiffre stable)

Retour de la semaine de 4 jours dans la plupart des écoles

Le sujet qui a déchaîné les passions l'année dernière, c'était bien sûr les rythmes scolaires avec l'abandon du mercredi matin travaillé :  87% des communes du Loiret, soit 191 reviennent à la semaine de 4 jours. Mais il y en a tout de même 29 qui "résistent" où les enfants travailleront le mercredi matin. Cela représente 53 écoles en maternelle ou en élémentaire... Et dans ces écoles, cela ne s'est pas toujours passé dans la sérénité : on trouve 5 communes où les mairies ont souhaité conserver ce rythme, alors que les conseils d'école s'étaient prononcés contre : Cléry-St-André, Fay-aux-Loges, Mézières-les-Cléry, Semoy et à St Jean-de-la-Ruelle. La Direction académique avait tranché en faveur de ces mairies. 

A noter un cas très particulier à Tigy : le régime retenu c'est quatre jours et demi en école élémentaire, et quatre jours en maternelle. 

Poursuite du dédoublement des classes   

L'an dernier, les élèves de CP de REP+, le réseaux d’éducation prioritaire renforcés, ont bénéficié de petits effectifs, une douzaine d'élèves par classes. Elles étaient dédoublés. Cela concernait 6 écoles de l'agglomération orléanaise. Ce sera encore le cas cette année pour ces élèves qui rentrent en CE1. En cette rentrée, le dispositif est élargi : c’est au tour des CP de REP, le réseau d’éducation prioritaire. Sont concernés Châlette-sur-Loing, Montargis, Pithiviers, Gien, Saint-Jean-de-la-Ruelle et Orléans, le quartier de la Source et des Blossières. Le dédoublement des CP et CE1 en classes REP+ et REP concerne 1596 élèves dans le Loiret. Le dispositif est plébiscité par la plupart des enseignants mais il se pose aussi la question des locaux. Il faut deux salles de classe là où il n’en fallait jusqu’alors. "Et ça pose problème à Saint-Jean-de-la Ruelle à l'école Jean Moulin," explique les syndicats.   

Des tests plus nombreux 

Des tests d’évaluation en CP, au CE1 et en Seconde : Les élèves de CP passeront des tests en français : 2X20 minutes et de mathématiques, une séance de 20 minutes là encore. L'objectif, c'est que le professeur puisse adapter son enseignement. Les résultats seront communiqués aux parents. Même dispositif pour tous les élèves de CE1. Les lycéens de seconde, eux, passeront, "un test de positionnement" : deux séances de 50 minutes, fin septembre. Originalité ! Ce sera sur tablettes.