Toutes les émissions

Le Décryptage de FBO

Du lundi au vendredi à 7h20

Un souci en pleine nuit sur le réseau Tao ? Désormais vous pouvez appeler un opérateur.
Un souci en pleine nuit sur le réseau Tao ? Désormais vous pouvez appeler un opérateur. © Radio France - Anne Oger

Orléans : les utilisateurs du réseau TAO peuvent désormais appeler un opérateur en pleine nuit

Diffusion du mardi 12 mars 2019 Durée : 3min

Besoin d'aide en pleine nuit sur le réseau de transports en commun de la métropole orléanaise ? Depuis ce mardi matin, des opérateurs vous répondent quasiment toute la nuit.

Un petit coup de jeune pour "Allô Tao", le numéro d'assistance des transports en commun de la métropole orléanaise. Ce numéro (le 0800 01 2000, numéro gratuit) permet aux usagers des bus, tramways de contacter un opérateur en cas de question ou de problème.

Jusqu'à maintenant, le numéro était accessible du lundi au samedi de 7 heures à 19 heures 30. Les horaires ont désormais une amplitude bien plus large : de 4 heures 30 à 1 heure 30, tous les jours, y compris le dimanche.

Peu d'appels attendus, mais une facture salée 

Selon Tao, c'était une demande des usagers. C'était aussi et surtout une demande d'Orléans Métropole dans le cadre de la nouvelle délégation de service public entrée en vigueur le 1er janvier. Il est donc désormais possible d'appeler le service en pleine nuit si le bus ne passe pas, si on a une question sur les tarifs, pour connaitre les perturbations du réseau ou pour n'importe quel autre problème. Pour autant, les équipes ne s'attendent pas à une explosion des appels. Jean-Philippe Deloge, est le directeur marketing et commercial du réseau TAO : "On attend peu d'appels, mais ce seront des appels importants. Si vous avez un souci pour sortir votre voiture d'un parking relai ou si vous avez manqué le dernier bus, la conséquence pour vous est très importante."

Des opérateurs téléphoniques basés à Limoges

Actuellement, environ cent-cinquante personnes appellent Allô Tao chaque jour, un nombre qui peut fortement augmenter en cas d'intempéries ou d’événements particuliers. 

Conséquence de ces nouveaux horaires, la facture devrait grimper pour Kéolis : "Je ne peux pas donner le budget exact, mais ça représente quelques dizaines de milliers d'euros sur l'année." Les prix pour les usagers en revanche, n'augmenteront pas.

"Ils ont appris à connaitre le réseau"

Au bout du fil, entre deux et trois personnes répondent en journée. La nuit, il n'y en aura qu'un. Et, chose étonnante, ils sont basés à Limoges ! Le service est en fait sous-traité à une entreprise spécialisée. Mais ça n'empêche pas ces opérateurs de savoir de quoi ils parlent. Le directeur marketing détaille : "Ils ont appris à connaitre le réseau, on a mis des outils à leur disposition, ils sont venus à Orléans."

"Les opérateurs sont formés et informés !"- Jean-Philippe Deloge

Si pour le moment "Allô Tao" est principalement un service téléphonique, il devrait peu à peu se moderniser et se développer sur les smartphones : "Si vous avez l'application, vous pouvez recevoir des notifications en cas de problème ou de perturbation. Dans un second temps, on développera plus les réseaux sociaux."