Comment préserver le commerce en centre-ville ?

Du lundi au vendredi à 07h45

Lycée polyvalent Paul Robert des Lilas en Seine-Saint-Denis
Lycée polyvalent Paul Robert des Lilas en Seine-Saint-Denis © Radio France - Hajera Mohammad

Parents, profs, élus mobilisés aux Lilas contre les violences entre bandes rivales

Diffusion du vendredi 11 octobre 2019 Durée : 4min

Une semaine après la mort du jeune Kewi, tué près du collège Marie Curie des Lilas (Seine-Saint-Denis), professeurs, parents d'élèves et élus tentent de lutter contre les violences aux abords des établissements scolaires.

Le choc et la tristesse sont encore présents chez certains élèves et chez les enseignants du collège Marie Curie et du lycée Paul Robert des Lilas (Seine-Saint-Denis). Vendredi dernier, en fin de matinée, une bagarre éclate entre deux bandes de jeunes près du collège, à l'entrée du stade municipal où se déroule un cours d'EPS. Kewi Yikilmaz, adolescent de 15 ans, originaire de la commune voisine du Pré-Saint-Gervais est tué de plusieurs coups de couteau.

Trois jeunes de 14 et 15 ans sont mis en examen et écroués pour "assassinat en bande organisée". Deux d'entre eux, sont scolarisés au lycée Paul Robert. Une rivalité entre quartiers, une lutte des territoires sont évoquées pour expliquer la bagarre. Selon des témoins, la victime s'est interposée pour tenter de protéger un ami.

Depuis un an, trois jeunes ont été tués aux Lilas dans des rixes qui opposent des jeunes de la ville à ceux d'autres communes voisines (Bagnolet, Pré-Saint-Gervais, Romainville, Pantin)