Replay du lundi 26 août 2019

Paris : les migrants du périph'

- Mis à jour le

Ils sont des centaines, hommes, femmes, enfants, entassés sous des tentes de fortune, en bordure du périphérique parisien, malgré les risques d'accident. Pour les associations :"pas de riverains pour se plaindre, ils ne dérangent plus personne".

les migrants du bord du périphérique
les migrants du bord du périphérique © Radio France - Sylvie Charbonnier

Les migrants entassés au bord du périphérique parisien viennent, essentiellement d'Erythrée, d'Afghanistan, de Somalie et du Soudan. Un grand nombre d'entre eux, se retrouvent, sous des abris de fortune, notamment porte de la Chapelle, porte d'Aubervilliers et jusqu'à l'avenue Wilson, à Saint-Denis. Cela fait des années que les associations tirent la sonnette d'alarme, des mois que la maire de Paris, Anne Hidalgo, se rend sur place, pour dénoncer la situation et solliciter l'Etat et pourtant, la situation ne fait qu'empirer.

Mots clés: