Replay du mardi 20 octobre 2020

Comment reconnaître les bons champignons

- Mis à jour le

La saison des champignons est lancée. Mais avant de partir en forêt, Daniel Lacombe , ex-président de la société mycologique du Périgord, vous donne des conseils pour reconnaître les bons des mauvais. Essentiel !

Reconnaître les champignons est essentiel pour partir à la cueillette
Reconnaître les champignons est essentiel pour partir à la cueillette © Getty

En Périgord, la saison des cèpes est lancée. En cette période, vous êtes nombreux à sortir votre panier et à partir en forêt à la recherche de ce précieux champignon. Afin de partir en toute sécurité, il est important de retenir quelques conseils. Daniel Lacombe est l'ancien président de la société mycologique du Périgord. Connaisseur et spécialiste, il partage son expérience avec vous.

S'il existe plus de 2 700 espèces différentes de champignon en Dordogne, seule une petite centaine est comestible. Bon ou mauvais champignon, Daniel Lacombe rappelle qu'un bon champignon se mange et a du goût. Certains champignons comestibles n'ont parfois aucun intérêt gustatif. 

Cèpes, pied de mouton, truffe, girolle, trompette de la mort... Daniel Lacombe vous donne quelques clés pour comprendre. Avant de partir en forêt à la cueillette, retenez ces conseils :

Observer : la forme du champignon, son chapeau, son pied, sa couleur, son odeur... Mais aussi toucher et sentir !

Attention aux idées reçues : ce n'est pas parce qu'un animal mange un champignon que celui-ci est comestible. 

Pour apprendre à reconnaître les champignons et partir en toute sécurité, la société mycologique du Périgord est là pour cela.