Replay du jeudi 25 juin 2020

Comment sensibiliser contre l'abandon des animaux de compagnie avec la SPA de Bergerac

Samedi 27 juin sera la Journée mondiale contre l’abandon des animaux. Marie-Dominique Privé a reçu Nicole Sainjon, Présidente de la SPA de Bergerac

Jamais un chien n'abandonne son maître...
Jamais un chien n'abandonne son maître... © Getty

Chaque année, principalement à l’approche des vacances d’été, des millions de chiens et de chats sont abandonnés à travers le monde par leur propriétaire. Ces abandons exposent les animaux aux accidents de la route, aux pièges, à la faim, à l’errance et surtout au désespoir. En Dordogne, le confinement n’a pas donné lieu à des abandons supplémentaires, selon Nicole Sainjon, Présidente de la SPA de Bergerac, mais 5 abandons ont été constatés au premier jour du déconfinement. « On a rentré des chiens et des chats pendant le confinement, mais les particuliers, étant confinés chez eux, ne nous ont pas amené leurs animaux ; ils ont attendu la fin du confinement pour nous les amener », précise-t-elle.

En Europe, c’est en France que la population animale est la plus importante. C’est aussi, hélas, dans notre pays que l’on compte le plus d’abandons. « Depuis le 1er janvier 2020, on a eu 60 chiens abandonnés au refuge (…) et en fourrière, où les chiens et les chats sont trouvés sur le bord de la route, on a récupéré 225 chats et 127 chiens » déplore Nicole Sainjon. La Présidente de la SPA de Bergerac souhaiterait que l’obligation d’identification des animaux soit respectée pour parvenir à endiguer le problème. « Certains pays comme la Belgique ou la Hollande ont réussi à gérer ces abandons. Si votre animal n’est pas pucé, n’est pas identifié, vous avez une très, très forte amende. Et il y a obligation aussi de stériliser les animaux. » C’est ainsi que, chez nous, la SPA de Bergerac reçoit « des wagons de chatons » parce que les gens ne font pas stériliser leurs chats et se retrouvent, en mai-juin, avec des portées sur les bras. Par ailleurs l’identification permet de relier un animal à son maître ce qui permet, en cas de fuite, de retrouver le propriétaire pour lui rendre son compagnon. A l’occasion de la Journée mondiale contre l’abandon des animaux, ce samedi 27 juin, la SPA lance une campagne qui se décline en 5 thématiques : abandon, faim, violence, danger et peur.