Replay du mardi 25 août 2020

Don du sang et Covid 19

- Mis à jour le

Nous sommes nombreux à nous poser des questions quant à lépidémie de coronavirus. Questions d'autant plus importants quand on donne son sang. Avec le docteur Elisabeth Amat.

Don de sang
Don de sang © Getty - Odilon Dimier

Donner son sang reste un geste de solidarité

Un don de sang sauve 3 vies. Il est possible de se  rendre dans un lieu de collecte sauf si on ressent  des symptômes grippaux ( dans ce cas il faut attendre 28 jours) ou qu'on a  cotoyé un cas confirmé de COVID-19 dans les 15 jours. 

Le virus n'est présent dans le sang qu'à un stade sévère de la maladie.  Il n'existe par ailleurs aujourd'hui aucun cas connu de transmission de la maladie par voie transfusionnelle.

L'EFS participe au programme de recherche sur l'efficacité de la transfusion sanguine pour soigner les malades COVID-19.

Le sang ne se conserve pas très longtemps

La durée de vie des produits sanguins est courte : 42 jours pour les globules rouges et 7 jours seulement pour les plaquettes. Le plasma, qui se congèle, peut se conserver 1 an. Une femme peut donner son sang maximum 4 fois par an, un homme 6 fois par an.  Il n’est pas encore possible de fabriquer du sang artificiel. En cas de perte de sang, il n’y a le plus souvent pas d’alternative à la transfusion.

Mots clés: