Replay du mercredi 1 juillet 2020

L'autodérision et l'humour pour mieux vivre

- Mis à jour le

Est-ce bien sérieux d'utiliser le rire en thérapie ?

Le rire, une bonne  thérapie
Le rire, une bonne thérapie © Getty

Être capable d’autodérision prouve que l’on a gagné en flexibilité psychique et su mettre en place des mécanismes d’autoguérison, c'est ce que nous explique la psychothérapeute  Isabelle Vautrin. 

- Rire de soi , _e_n connaissant  ses défauts  et ses complexes 

- Rire de ses faiblesses , de  ses erreurs et  faire rire autrui 

L'autodérision humanise et rassure et provoque la sympathie

  • Ne pas se prendre  trop au sérieux
  • Assumer ses défauts
  • Avoir assez  confiance en soi pour prendre au risque d'être  ridicule 
  • Elle démontre de la force 
  • Elle permet de détendre l'atmosphère et désamorce  les tensions
  • Elle doit blesser personne  

Il ne faut pas confondre humour et moqueries. C'est le récepteur qui définit la différence,  pas l'émetteur 

En effet ,  si on ne rit pas , on pourrait croire qu'on manque d'humour  et peut renforcer la blessure. "La moquerie est la fumée des coeurs petits "

Comment pratiquer le rire ?

  • En ayant confiance en soi
  • Etre  lucide, travailler sur soi
  • Accepter d'être imparfait  
  • Pratiquer l'autodérision
  • Prendre du recul
  • Le rire doit être accompagné  d'un langage non verbal   ( posture , gestuelle, voix) qui rassure
  • Eviter de rire lorsque vous êtes en désavantage
  • toujours de la bienveillance  envers soi
  • Rire de soi n'est pas se moquer de soi

Vautrin Isabelle - Hypnose Périgueux (Psychothérapeute, Thérapie de Couple, Conseil Conjugal)  à Trélissac

Adresse : 6 Rue des Hortensias, 24750 Trélissac
Téléphone : 07 70 18 00 84 Adresse : 6 Rue des Hortensias, 24750 Trélissac

Mots clés: