Replay du lundi 20 juillet 2020

Prévention piscine

- Mis à jour le

"Vous tenez à eux , ne les quittez pas des yeux" , campagne de prévention des noyades 2020

Une demie-journée de préparation à la piscine des Iris à Nîmes avant de débuter le stage
Une demie-journée de préparation à la piscine des Iris à Nîmes avant de débuter le stage © Radio France - Sylvie Duchesne

C'est l'été  ! Au programme des vacances : mer, plage,rivière,farniente, glaces . Seul petit hic qui vient ternir ce tableau idyllique : La noyade  figure parmi les principales causes d'accidents domestiques . Plus de 1000 personnes se noient chaque année (notamment des enfants)

Patrick Heyer,  Président du Club Acap et maître nageur nous donne de bons conseils pour un bon apprentissage,  pour sécuriser sa baignade et favoriser son épanouissement dans l’eau, dès son plus jeune âge.

Manque de surveillance, imprudence, surestimation de ses capacités ou de la situation, malaise… Les noyades accidentelles sont responsables chaque année d’environ 1 000 décès et constituent la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans.

Roxana Maracineanu, ministre déléguée aux Sports, a lancé la campagne 2020 de prévention des noyades, initiée en avril 2019 avec le déploiement du plan « Aisance Aquatique », visant à mieux prévenir les risques de noyades chez les jeunes enfants et à favoriser l’apprentissage de la natation.

Il est important de rappeler les bons réflexes pour se baigner en toute sécurité en mettant à disposition des supports de prévention.
 

La surveillance avec les enfants

Surveillez les enfants constamment : veillez à toujours rester proche des enfants, lorsqu’ils sont dans ou au bord de l’eau. De préférence, baignez-vous avec eux afin d’agir immédiatement en cas de problème."L’intervention la plus importante, c’est le rôle des parents. Ne soyez pas distraits, ne répondez pas au téléphone, ne regardez pas la télé. Quelques secondes suffisent" 

Equipez vos enfants de brassards s’ils ne savent pas nager : méfiez-vous des bouées, des matelas gonflables… qui ne protègent pas de la noyade. Apprenez aussi à vos enfants à nager le plus tôt possible. 

Apprenez les bases de la nage à votre enfant : à partir de 3 ou 4 ans, donnez-lui un vrai apprentissage pour qu’il ait des réflexes pour ne pas se mettre en danger puis pour qu’il acquière progressivement un autonomie de plus en plus grande dans l’eau. 

Désignez un adulte responsable : en groupe, il arrive souvent que chaque adulte pense que les autres surveillent les enfants et que, au final, personne ne les gardent. Désignez un adulte responsable de la surveillance afin d’éviter ce type de manquement.

Evaluez votre forme

Evaluez votre forme : ne vous baignez pas si vous vous sentez mal. Lorsque vous vous éloignez du bord de l’eau (mer, rivière, lac…), assurez-vous que vous êtes assez en forme pour revenir, ne surestimez pas vos forces. 

Evitez les comportements à risque : ne buvez pas d’alcool avant de vous baigner. Rentrez dans l’eau progressivement surtout si vous êtes resté longtemps au soleil.

Quel que soit votre âge, il n'est jamais trop tard pour apprendre à nager  ! Le plus important est d'avoir suffisamment confiance en soi pour flotter, et ne pas avoir peur de l'eau. 

Pour les personnes qui ont peur de l'eau, pour diverses raisons, il existe dans de nombreuses piscines des cours d'aquaphobie. Ces cours permettent d'abord d'appréhender ses peurs, afin de pouvoir se sentir à l'aise dans l'eau.

Pour se baigner en toute sécurité :

  • Apprenez tous à nager.  
  • Baignez-vous toujours avec vos enfants 
  • Choisissez des zones de baignade surveillée
  • Tenez compte de votre état de forme

Vous tenez à eux, ne les quittez pas des yeux ». Bel été à vous ! 

Mots clés: