Le dossier de la vie en bleu en Dordogne

Du lundi au vendredi à 9h05

Le logement en questions en cette période de confinement
Le logement en questions en cette période de confinement © Getty -

Vos questions sur le logement avec Frédérique Frison Lefevre de l'ADIL24

Diffusion du mardi 7 avril 2020 Durée : 53min

La situation imposée par le confinement est inédite et oblige les Français à adapter leur quotidien. Parmi les questions au cœur des préoccupations : le logement. Faisons le point avec Frédérique Frison-Lefèvre, directrice de l’ADIL 24.

Si nous sommes tous confinés depuis plusieurs semaines, il n’en reste pas moins que la question du logement est au cœur des préoccupations des Français. En effet, le contexte inédit que nous vivons à cause du confinement entraîne de nouvelles problématiques dans ce domaine. Déménagement, travaux urgents, états des lieux… comment s’adapter dans ce contexte ? 

Frédérique Frison-Lefèvre de l’ADIL 24 apporte des éléments de réponse autour de la question du logement. L’Association Départementale de l’Information sur le Logement est un point central sur l'amélioration de l'habitat. En cette période inédite, elle est l’invitée de France Bleu.

Parmi les cas évoqués, celui des étudiants. Que faire en cette période de confinement avec votre logement en location ? Pour notre experte, il y a deux cas. Tout d’abord, ceux qui vont reprendre les cours. Dans ce cas, il faut « continuer à payer son loyer comme pour les grandes vacances ». En revanche, pour ceux qui doivent partir, « il est possible de donner son préavis en ligne par exemple ». 

Repousser votre déménagement après le confinement
Repousser votre déménagement après le confinement © Getty -

Le problème reste l’état des lieux et la remise des clefs. « Ils ne sont pas interdits mais il faut conserver les gestes barrières. On peut aussi faire un état des lieux dématérialisé. Il faut s’entendre entre locataires et propriétaires. »

Si vous ne pouvez pas déménager, il peut vous arriver de vous retrouver à devoir payer un double loyer entre votre logement actuel et le futur. Dans ce cas, « il faut essayer de négocier avec le bailleur pour mettre une prise d’effet du loyer plus tardive avec un paiement plus tardif ou échelonné ». 

A noter que la trêve hivernale a été repoussée au 31 mai 2020. 

Autre cas fréquent en cette période : le déménagement. Peut-on déménager pendant le confinement ? Frédérique Frison-Lefèvre de l’ADIL 24 précise qu’il faut « repousser aussi loin que possible. Si l’on peut trouver un accord entre le propriétaire actuel et le prochain, c’est conseillé. »

En cas de baisse de ressources (chômage partiel ou arrêt d’activité dû au confinement), il existe des possibilités pour vous faire aider. Vous pouvez négocier un étalement à l’amiable avec votre propriétaire ou faire appel aux différentes aides existantes (fonds solidarité logement ou action logement). L’ADIL 24 est à votre écoute si besoin pour vous accompagner au 05 53 09 89 89.

Pour aller plus loin, l’ADIL 24 a réalisé un document pour vous guider autour de la problématique du logement dans ce contexte de confinement. Vous y trouverez par exemple des réponses autour de la fin de bail et du déménagement. Paiement des loyers, copropriété, achat, vente et solidarité sont également abordés dans ce document à consulter sur le site de l’ADIL 24.