Replay du vendredi 20 novembre 2020

Votre vue a soudainement changé ?

- Mis à jour le

La covid-19 n’arrête pas les maladies de la macula. Plus que jamais, on continue de consulter sans attendre ….

La covid 19 n'arrête pas les maladies  de la macula
La covid 19 n'arrête pas les maladies de la macula © Getty

Aujourd’hui, vous avez plus de 50 ans et vous constatez que votre vue a changé. Baisse d’accuité  visuelle, apparition d’une tache centrale  , lignes déformées , ce sont peut être des symptômes La DMLA est la première cause de malvoyance et de cécité dite « légale » après 50 ans et touche environ 1 million de personnes en France. La covid 19  n’empêche pas  les maladies de la macula d’évoluer  l'Ophtalmologue  Cyril Dutheil répond à vos questions à l’occasion des journées nationales de la macula, du 23 au 28 novembre 2020.

La dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA)  est une maladie de la rétine provoquée par une dégénérescence progressive de la macula, partie centrale de la rétine, qui peut apparaître à partir de l'âge de 50 ans, et plus fréquemment à partir de 65 ans, provoquant un affaiblissement important des capacités visuelles, sans toutefois les anéantir. 

L'objectif de cette  journée sera donc de continuer à informer l’opinion sur les maladies de la macula et de sensibiliser deux publics prioritaires : 

  • les      patients atteints d’une maculopathie chronique qui seront incités à maintenir leurs rendez-vous      de suivi et à poursuivre leurs traitements ; 
  • les      patients présentant des symptômes pouvant évoquer une atteinte maculaire      (baisse d’acuité visuelle, apparition d’une tache centrale, lignes      déformées…) qui seront incités à consulter      en urgence leur ophtalmologiste habituel ou à prendre rendez-vous auprès      d’un centre partenaire des Journées, comme le vôtre, durant la semaine du      23 au 28 novembre.

Toutes les informations nécessaires sur ces 5èmes Journées nationales de la Macula sont disponibles ici : http://www.journees-macula.fr/.

En ce temps de crise sanitaire, si vous êtes atteint d'une maculopathie, les services hospitaliers et d'ophtalmologie se mobilsent pour assurer le suivi  en toute sécurité

Mots clés: