Le dossier du jour de France Bleu Drôme Ardèche

Du lundi au vendredi à partir de 9H00

.
. © Radio France - .

Le lombricompost

Diffusion du mardi 25 février 2020 Durée : 35min

Le principe est simple : une cuve dans laquelle vous versez vos déchets organiques afin qu'ils soient mangés par des vers de terre, des lombrics. Pourquoi et comment composter ? Que peut-on mettre ou ne pas mettre dans un lombricomposteur ?

Lombricompostez !

Et si vous essayiez le lombricompostage… ? Vous n’avez pas de jardin ? Vous n’avez pas accès à un composteur collectif non plus…? Alors pourquoi ne pas tenter le lombricompostage ?!

Également appelé « vermicompostage », le lombricompostage consiste à créer des conditions de vie adaptées enmilieu fermé pour les macro-organismes (les vers eisenias) et micro-organismes (bactéries et champignons), lesquels décomposent les déchets organiques de cuisine et en font du compost et du lombrithé (jus du compost). Ce procédé permet de soustraire des ordures ménagères une quantité importante de « fermentescibles » (matière biodégradable composée à 70% d’eau), ces éléments étant à l’origine des mauvaises odeurs quand ils fermentent dans nos poubelles. Un autre avantage associé au lombricompostage : celui d’obtenir un engrais très performant pour les plantes d’intérieur et d’extérieur. Le lombricomposteur est aussi un support pédagogique passionnant pour sensibiliser et se familiariser avec le cycle de la matière.
Compost et Territoire a réalisé un petit tuto pour vous guider dans la joyeuse aventure du lombricompostage. Compost et Territoire organise également régulièrement des ateliers de fabrication de lombricomposteurs en seaux de récupération, un modèle simple et gratuit : cliquez ici.

Pour trouver des vers eisenias fetida ou andréi, vous pouver consulter le site https://plus2vers.fr ouvous rapprocher d’un site de compostage collectif…

Pour en savoir plus :

- Compost et Territoire Association née sur le territoire valentinois ayant vocation à développer le compostage en Drôme-Ardèche en accompagnant les habitant-e-s, les collectivités et les établissements ayant un service de restauration collective souhaitant s'impliquer dans la réduction et la valorisation des bio déchets (issus de la cuisine, du jardin et de l'entretien des espaces verts).

Renseignements : 06 51 36 96 15    

Mots clés