Replay du lundi 1 mars 2021

Cancer colorectal : s'informer pour se protéger...Emission spéciale Mars Bleu

- Mis à jour le

Catherine Exbrayat, médecin de santé publique répond à vos questions et Isabelle Lappe, chargée de promotion des dépistages nous présente le Challenge Mars Bleu ☝👇

Mars bleu
Mars bleu

Dépistage organisé du cancer colorectal

Entre 50 et 74 ans, hommes et femmes sont invités par courrier, tous les deux ans, à consulter un médecin traitant afin qu’il vérifie et le cas échéant remette le tes de dépistage à réaliser. Le Centre Régional en charge des dépistages dans votre département vous adresse ce courrier. Vous pouvez aussi en parler à votre médecin traitant sans attendre votre lettre d’invitation. Au cas ou le médecin est en rupture de kit et n’a pas pu vous vous délivrer ce test, voilà comment obtenir ce test.

Le dépistage organisé du cancer colorectal consiste en la réalisation d’un test immunologique rapide et indolore, à faire chez soi. Si le résultat de ce test est positif (4,5 % des cas), une coloscopie vous sera alors prescrite.

Pour le test immunologique

Le test immunologique, est un test pratique, efficace qui vise à déceler la présence de sang humain dans les selles. En effet, certains polypes ou cancers provoquent des saignements souvent minimes et donc, difficiles à détecter à l’œil nu.

Ce test à réaliser chez vous, consiste à prélever un échantillon de selles et à l’envoyer au laboratoire de biologie médicale. Pour cela, il faut utiliser l’enveloppe T (prépayée) fournie avec le test. De plus, un mode d’emploi détaillé et illustré, remis avec le test est à votre disposition pour vous aider à le réaliser.

Il est essentiel d’indiquer la date à laquelle vous avez réalisé votre test, sinon il ne pourra pas être interprété. Il est d’autant plus important de l’envoyer sous 24 heures et le faire en début de semaine en évitant les week-end et jours fériés.

Combien coûte un test de dépistage ?

Le test et son interprétation sont pris en charge à 100 % par l’assurance maladie, sans avance de frais de votre part. L’assurance maladie rembourse la consultation chez le médecin traitant à 70 %. Le remboursement se fait sur la base du tarif conventionné de 25 euros (source : ameli.fr). Votre complémentaire santé (si vous en avez une) vous rembourse le reste.

Vous n’aurez pas d’argent à avancer pour la consultation chez le médecin traitant si vous êtes bénéficiaire de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-c) ou de l’aide médicale d’État (AME). Tout sera pris en charge par l’assurance maladie.

Pour en savoir plus : 

Centre de Coordination des Dépistages des Cancers - Site DRÔME - ARDÈCHE : 

  • 9 rue Georges Méliès 26000 VALENCE
  • 04 75 43 04 61
  • contact.drome@depistagecanceraura.fr 
  • contact.ardeche@depistagecanceraura.f

CHALLENGE Mars Bleu #marsbleuaura

Le Centre des Dépistages des Cancers Auvergne Rhône-Alpes lance le 1er Challenge Mars Bleu AuRA, un évènement connecté, gratuit, ouvert à tous, en particulier aux habitants de la région.

Un objectif pour tous : Réaliser tous ensemble le plus grand nombre de kilomètres pour la prévention et le dépistage du cancer colorectal en Auvergne Rhône Alpes pendant Mars Bleu AuRA 2021.Un défi pour chacun : S’amuser à marcher, courir, danser, monter les escaliers, sauter à la corde… Se motitiver en équipe de 5 connecté via une application et réduire les risques de cancers colorectal en particulier.

Ainsi, il suffit de :

  • s’inscrire puis marcher, courir, bouger
  • profiter de l’animation individuelle et collective via l’appli.
  • échanger avec ses co-équipiers
  • inonder les réseaux de messages & photos #marsbleuaura
  • recevoir les surprises que les partenaires sportifs nous réservent

Le Challenge

  • Vivre une aventure individuelle et collective connectée
  • Faire de l’activité physique à son rythme, comme on veut
  • Encourager ses coéquipiers, challenger ses adversaires
  • Agir concrètement contre le cancer colorectal
  • Découvrir l’intérêt et la simplicité du test de dépistage
Catherine Exbrayat
Catherine Exbrayat © Radio France - Nelly Sorbier
Isabelle Lappe
Isabelle Lappe © Radio France - Nelly Sorbier