Replay du mercredi 12 mai 2021

Covid : les addictions chez les jeunes en hausse.

Dégâts collatéraux du Covid, les jeunes de plus en plus addicts, perdus, angoissés, victimes de troubles...que faire ?

Les addictions chez les jeunes
Les addictions chez les jeunes © Getty

Réseaux sociaux, binge watching (c'est le fait de regarder une série télévisée d'une seule traite), jeux vidéo, jeux d’argent, nourriture ou encore tabac, cannabis… les jeunes ont plus tendance à augmenter leurs comportements à risque depuis la crise COVID.

D’autant que l’âge se cumule souvent avec d’autres facteurs. 

Les jeunes sont ainsi plus urbains, vivent dans des espaces restreints, sans espace extérieur et sont plus seuls que le reste de la population. Or, il se trouve que ces différentes situations ont elles aussi tendance à renforcer les comportements addictifs. 

L’ennui (60%), la perte des repères (55%), l’angoisse de l’épidémie (50%) sont les principaux facteurs explicatifs des comportements en hausse.

PASAJ, service d'écoute jeunes en Finistère a pour vocation de donner la parole aux jeunes de 12 à 25 ans dans l’esprit énoncé par Françoise DOLTO en 1988 : « donner la parole aux jeunes, ce n’est pas passer le micro à un leader qui s’exprime au nom des autres, ni de leur faire remplir une grille conçue par des adultes, c’est laisser chacun être son propre porte-parole » : La cause des adolescents, Robert Laffont, 1988.

PASAJ propose ainsi :

  • une permanence téléphonique (accessible directement tous les soirs de 20h à 23h sauf le samedi et le mercredi après-midi de 14h à 17h - Réponse dans les 24h aux messages laissés 24h/24)
  • l’animation de réunions/informations/débats en tout point du département et à la demande
  • un site internet:  www.pasaj.fr

Comment aider ces jeunes : Gweltaz Fily, psychologue clinicien.

Mots clés: