Replay du mercredi 28 avril 2021

Pourquoi manger des fruits et légumes de saison ?

On fait le plein de vitamines avec les fruits et légumes de saison ! Il y a de la couleur !

Les fruits et légumes de saison.
Les fruits et légumes de saison. © Getty

Des kiwis, des pommes, des avocats, des bananes, des citrons, des fruits de la passion, des litchis, des mandarines, des ananas, des mangues, de la rhubarbe, des oranges, des pamplemousses, des asperges, des blettes, des choux, des carottes, des radis, des carottes, des épinards, des haricots verts, du fenouil, du cresson, vous mettez tout cela bout à bout et vous obtenez les fruits et légumes de saisons et la liste n’est pas terminée, mais au fait pourquoi manger ces fruits et légumes, quel intérêt , combien en manger par jour, crus, cuits ? La nature est plutôt bien faite, en hiver, c’est la saison des fruits et légumes riches en calories et en vitamines, un apport idéal pour notre corps. L’été est synonyme de chaleur et de déshydratation. Et au printemps c’est le début de la saison des fruits et des légumes regorgeants d’eau comme le melon, la pastèque ou encore la tomate. Adapter son alimentation aux saisons, c’est faire le choix d’une consommation responsable et plus saine pour la santé !     

Pourquoi ? Parce que les aliments sont locaux, moins traités et plus accessibles pour notre portefeuille.        

  • Ils ont plus de goût ;    
  • Ils sont moins traités ;   
  • Ils sont moins chers ;   

En achetant des produits de saison régionaux, le circuit court est privilégié, avec à la clé moins de carburants gaspillés, moins d'emballages plastiques issus du pétrole, et d'électricité utilisée pour la réfrigération.        De plus, les fruits et les légumes de saison sont récoltés à maturité et peuvent ainsi être consommés rapidement. Ils sont donc riches en vitamines et en minéraux, contrairement aux autres végétaux qui sont récoltés hors saison.

  • Marine Mortier diététicienne   
  • Marie Egreteau formatrice en pédagogie,développement durable et alimentation responsable.