Replay du mardi 19 janvier 2021

Vaccination COVID infos pratiques.

Quelle est l’utilité des vaccins ? Qu’est-ce qu’une immunité de groupe ? Toute personne peut-elle se faire vacciner ? Quels sont les effets secondaires les plus fréquents des vaccins ? Peut-on faire une allergie aux vaccins ?

Vaccination Covid.
Vaccination Covid. © Getty

Pourquoi se faire vacciner contre la Covid-19 ? 

Le premier objectif de la vaccination est de diminuer le nombre de formes graves de Covid-19. Les résultats des études des candidats vaccins montrent que la vaccination permet de réduire significativement les formes graves et par conséquent la mortalité due au virus. Couplé avec les mesures barrières, le vaccin contre la Covid-19 contribuera à maîtriser l’impact de l’épidémie de la Covid-19 sur le long terme. 

Qui sera vacciné contre la Covid-19 et quand ? 

Le déploiement de la vaccination se fait progressivement avec une priorité donnée depuis le 27 décembre 2020 et tout au long du mois de janvier 2021 aux publics les plus vulnérables au virus et les plus susceptibles de développer des formes graves de la maladie. 

Il s'agit : des personnes âgées en établissements : établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), unités de soins de longue durée (USLD), résidences autonomie, résidences services seniors ;     

  • des personnels qui travaillent dans ces établissements lorsqu'ils sont à risque de développer une forme grave de la Covid-19 ;    
  • des professionnels des secteurs de la santé et du médico-social, 
  • des pompiers et des aides à domicile âgés de 50 ans et plus et/ou présentant des comorbidités  depuis le 4 janvier 2021 ;    
  • des personnes handicapées hébergées dans des établissements spécialisés et leurs personnels âgés de 50 ans et plus et/ou présentant des comorbidités ;     
  • des personnes âgées de 75 ans et plus vivant à domicile à partir du 18 janvier 2021. 

La prise de rendez-vous dans des centres de vaccination se fera par téléphone et via internet depuis le 14 janvier 2021. 

L'objectif est de vacciner 1 million de personnes d'ici fin janvier. 

Dans un second temps, la vaccination sera élargie à partir de fin février, début mars 2021 aux personnes âgées de 65 à 74 ans. Dans un troisième temps, la vaccination sera ouverte à tous à partir du printemps 2021. 

Elle se poursuivra tout au long de l'année, en commençant par : les personnes âgées de 50 à 64 ans.   

Réponses du préfet du Finistère Philippe Mahé  et du  directeur général de l’ARS l’agence régionale de santé :  Jean Paul Mongeat.

Mots clés: