Le Dossier du jour

Du lundi au vendredi à 9h07

Des conseils pour ne pas pas être submergé par l'angoisse, quand le climat est anxiogène
Des conseils pour ne pas pas être submergé par l'angoisse, quand le climat est anxiogène © Getty

COVID-19 des conseils pour ne pas céder à l'angoisse

Diffusion du lundi 9 mars 2020 Durée : 25min

Des conseils simples avec Franck Todoroff sophrologue Caycédien et coach Ericksonien

Emission en direct le Lundi 9 mars 2020

L'épidémie de COVID-19 peut générer des angoisses dans votre quotidien, chez l'enfant, dans les milieux médicaux, dans les transports en communs, etc.

Emission en direct le Lundi 9 mars 202061 % des Français se disent inquiets «pour eux et leur famille» face à l’épidémie de coronavirus en France, selon un sondage réalisé par l’Ifop pour le site d’information IllicoMed et dévoilé par Le Parisien lundi 2 mars. Soit près de deux fois plus que lors de l’épisode de la grippe A, en 2009. À noter que l’enquête, faite auprès d’un échantillon de 1004 personnes, a été réalisée les 27 et 28 février, soit avant que ne soit déclaré le stade 2 de l’épidémie.Face à la progression de l'épidémie, plus de 50% des Français sont inquiets à l'idée de se rendre dans un stade et d'utiliser les transports en commun. Arrivent ensuite les bars et les boîtes de nuit (49%), les lieux culturels (expositions, cinéma) et salons (41%), les restaurants (32%), faire ses courses (31%), son lieu de travail (26%) et les bureaux de vote (25%).Interrogés sur l'action des pouvoirs publics face au coronavirus, 57% des sondés pensent que le gouvernement "a caché certaines informations". Mais 48% estiment qu'il a communiqué de "manière claire" et "réagi rapidement".* L'enquête a été réalisée du 27 au 28 février par questionnaire en ligne auprès d'un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.Sources:  Franceinfo :Lire l'article de France Info : Covid-19 : les Français plus inquiets face au coronavirus que face à la grippe A/H1N1gérer votre anxiété, avec Franck Todoroff Sophrologue Caycédien et coach Eriksonien.

61 % des Français se disent inquiets «pour eux et leur famille» face à l’épidémie de coronavirus en France, selon un sondage réalisé par l’Ifop pour le site d’information IllicoMed et dévoilé par Le Parisien lundi 2 mars. Soit près de deux fois plus que lors de l’épisode de la grippe A, en 2009. À noter que l’enquête, faite auprès d’un échantillon de 1004 personnes, a été réalisée les 27 et 28 février, soit avant que ne soit déclaré le stade 2 de l’épidémie.

Face à la progression de l'épidémie, plus de 50% des Français sont inquiets à l'idée de se rendre dans un stade et d'utiliser les transports en commun. Arrivent ensuite les bars et les boîtes de nuit (49%), les lieux culturels (expositions, cinéma) et salons (41%), les restaurants (32%), faire ses courses (31%), son lieu de travail (26%) et les bureaux de vote (25%).Interrogés sur l'action des pouvoirs publics face au coronavirus, 57% des sondés pensent que le gouvernement "a caché certaines informations". Mais 48% estiment qu'il a communiqué de "manière claire" et "réagi rapidement".* L'enquête a été réalisée du 27 au 28 février par questionnaire en ligne auprès d'un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Sources:  Franceinfo :

Lire l'article de France Info : Covid-19 : les Français plus inquiets face au coronavirus que face à la grippe A/H1N1

Mots clés