Replay du jeudi 5 novembre 2020

Et si les vers de terre étaient TRES important?

- Mis à jour le

Quand un astrophysicien comme Hubert Reeves arrête de regarder le cosmos pour s’inquiéter de ce qui se trouve sous nos pieds, c’est que l’affaire semble grave ! Selon lui la disparition des vers de terre serait aussi grave que le réchauffement climatique, une catastrophe !

De l'importance des vers de terre
De l'importance des vers de terre © Getty - ullstein bild

Xavier Mathias entre autre, Maraicher, jardinier, formateur autour de l'agroécologie et de la permaculture, auteur (il vient de faire paraitre chez "Terre Vivante" son dernier ouvrage "Le potager d'un frimeur"), nous explique en quoi les vers de terre sont indispensables.

On estime que dans un hectare de terre il devrait y avoir un million de vers de terre : (de quoi travailler la terre et l'enrichir au mieux.), le ver mange quasiment son poids chaque jour (terre, bactéries, champignons, matières organiques) qu'il défèque ensuite et ce "fumier de ver" est l'un des meilleurs pour avoir un sol riche et des plantes en excellente forme.

« S’interroger sur les vers de terre, c’est interroger l’assiette du futur et les sols nourriciers ! »

Les vers de terre représentent plus de la moitié de la biomasse d'origine animale présente dans le sol,  mais à cause (entre autre) des produits phytosanitaires les quantités de vers sont passées de deux tonnes à l’hectare, à moins de cent kilos à l’hectare dans certaines régions. Pour en savoir plus rendez-vous sur le site de Xavier Mathias où se trouve des vidéos de Christophe Gatineau à qui l’on doit notamment l’ouvrage, entre autre, « Eloge du ver de terre », et son Facebook.

Mots clés: