La fraude à la viande de cheval s'étend à l'Europe

Émission 

L’activité de négoce de viande de Spanghero à Castelnaudary reste suspendue. C’est ce qu’annonce le ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll à la lecture de l’enquête complète des services vétérinaires.

Deux lots suspects de viande restent à expertiser à Toulouse. Plusieurs pays européens sont concernés par cette fraude qui a consisté à substituer de la viande de cheval à de la viande de boeuf. Alors faut-il rendre obligatoire l'étiquetage des ingrédients pour les plats préparés ? La réponse de Monique Goyens,  directeur général du BEUC, le Bureau européen des unions de consommateurs.

fdj 220213

Partager sur :