Les suisses veulent plafonner les salaires des grands patrons

Émission 

"C'est une excellente expérience démocratique et il faut s'en inspirer". Jean-Marc Ayrault a salué aujourd’hui le résultat du « référundum » suisse...

Les helvètes ont approuvé hier à près de 70% la mise en place d'un système de contrôle des rémunérations des dirigeants d'entreprise. Les actionnaires auront un droit de véto sur le montant des salaires et pourraient interdire les primes d'entrée et les indemnités de départ dans les sociétés côtées en bourse.Pour Stéphane Brousse, président du Medef PACA ( provence alpes côte d’azur) et membre du conseil exécutif du Medef l’annonce du Premier ministre est clairement destinée à l’opinion publique .

Le Fait Du Jour du 04.03.13

Partager sur :