Moralisation et sérieux budgétaire

Émission 

François Hollande s'est exprimé à la mi-journée à l'issue du Conseil des ministres. Le président a tenu à dévoiler lui-même les grandes lignes du projet de loi sur la moralisation de la vie publique, une semaine après les aveux de Jérôme Cahuzac.

Le chef de l'Etat annonce notamment la création d'une haute autorité pour contrôler les déclarations de patrimoine des ministres et des dirigeants de grandes administrations. Il décide aussi de la création d'un parquet financier à compétence nationale pour renforcer la lutte contre la grande délinquance économique et financière. En matière économique François Hollande maintient le cap. Pour lui le sérieux budgétaire n’est pas l’austérité. Une politique d’austérité contestée par certains ministres. Pour Laurent Baumel député d’Indre et loire et animateur de la Gauche Populaire une réforme fiscale sera nécessaire.  

Le Fait du Jour 10.04.13

Partager sur :