Replay du lundi 22 février 2021

Emilie, Antoine et leur chien Mambo à vélo jusqu'en Asie Centrale... et peut-être en Nouvelle-Zélande...

Ils devraient s'élancer du sud-Ardèche au mois de Mai 2021.

Emilie et Antoine à la frontière du Chili
Emilie et Antoine à la frontière du Chili

Emilie, 30 ans, cuisinière depuis ses 20 ans, s’est laissée tenter par l’aventure après la fermeture de son foodtruck en 2020.

Antoine, 27 ans, ancien coursier à vélo, a pris goût au voyage en Australie puis en Amérique du Sud.

Mambo, 4 ans, a déjà à son actif deux voyages à vélo en France. Il est prêt pour l’étranger !

Antoine, Emilie et Mambo
Antoine, Emilie et Mambo

En 2020, ils rêvaient de parcourir l'Amérique à vélo, de Patagonie jusqu'en Alaska. Mais la crise sanitaire a stoppé leur trajet dans le désert d'Atacama, au nord du Chili, où ils ont attendu vainement la réouverture des frontières. 

Voici le film de ce voyage >>>

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Parce que le voyage à vélo est l’une des plus belles manières de voyager mais aussi l’une des plus écologique, nous aimerions atteindre l’Asie en pédalant. Et comme nous rêvons d’un itinéraire avec zéro avion, nous aimerions rejoindre la Nouvelle-Zélande en voilier avec le bateau stop, et prendre le large en traversant le Pacifique ! Contrairement à l’Amérique Latine où il était resté en France, notre chien devrait également faire partie de l’aventure ! C'est avant tout un projet sportif, écologique, humanitaire et canin !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Ils ont mis en place une CAGNOTTE PARTICIPATIVE pour soutenir le PROJET CYCLOPATTES.

.
.
Mots clés: