Replay du jeudi 29 octobre 2020

Les City Woodpeckers et Marianne James

- Mis à jour le

Le 3 octobre dernier la bande était au complet sur les routes de la Drôme à bord d’une Chevrolet de 1951. Les City Woodpeckers tournaient le clip de leur dernier single, Beautiful day avec leur beautiful copine Marianne James.

Les City Woodpekers & Marianne James
Les City Woodpekers & Marianne James

Les City Woodpeckers, groupe formé en Isère à la fin des années 1989, a connu cinq années de folies, festivals et concerts dans toute la France. Puis les garçons ont fait une pause, décidés à se consacrer à leur famille pour ne pas passer à côté. Le temps du retour a sonné. Ils nous présentent leur album Some days sorti en janvier 2020. Un album de classic rock franc et généreusement jubilatoire. 

Celle qui en parle le mieux, c'est leur copine et complice Marianne James :

Ça me fait plaisir à moi d'entendre une musique sans chichi. C'est cash ! C'est droit dans les bottes ! C'est du rock ! C'est brutal, mais c'est bien fait.  Avec les City Woodpeckers, je retrouve une énergie qu'on entend chez les Clash, les Stooges, Nirvana. C'est-à-dire que quand ça joue, ça chipote pas, ça tortille pas du popotin, ça y va franco et c'est ce que j'aime, dans la vie dans l'amitié, dans l'assiette ou dans les oreilles.

Bubu et Jo des City Woodpeckers
Bubu et Jo des City Woodpeckers

Après un premier clip autour du groupe pour le titre Can we be proud, les City Woodpeckers ont voulu réaliser le second avec la complicité de leur copine Marianne James. Ça s'est passé début octobre, dans une Chevrolet de 1951 sur les routes de la Drôme. Une aventure que Bu, Jo et Marianne nous racontent !

citywoodpeckers.com

Facebook

.
.
Mots clés: