Replay du jeudi 10 décembre 2020

Arnaud Tortel : explorateur polaire drômois en quête de sens

- Mis à jour le

"Mes prises de risque et le fait d'avoir côtoyé la mort à plusieurs reprises me rapproche de mes patients"

Arnaud Tortel
Arnaud Tortel - Arnaud Tortel

Notre invité : Arnaud Tortel : kiné, explorateur, auteur et inventeur !

Arnaud Toretel, explorateur et inventeur
Arnaud Toretel, explorateur et inventeur
Arnaud Tortel en expédition polaire
Arnaud Tortel en expédition polaire - Arnaud Tortel

Son diplôme de kiné en poche, Arnaud Tortel se rend avec un ami au Canada, sur la Terre de Baffin. "Dites-nous où vous allez, qu'on puisse retrouver vos corps lors du dégel" lui lance à l'époque un habitant. Une entrée en matière cocasse qui n'arrêtera pas notre aventurier, lequel multipliera les expéditions au fil des années (pôle nord magnétique en solitaire, traversée de l'océan arctique de la Russie au Canda en passant par le pôle nord...).

Entre toutes ces aventures, Arnaud, qui considère sa vie comme une quête perpétuelle de sens, prend des cours d’ostéopathie, d’homéopathie, d’aromathérapie et cultive son jardin intérieur.  A travers l'étude des lois fondamentales physiologiques, il comprend que nous développons tous depuis la naissance des stratégies comportementales qui nous sont propres. Il n’y a pas de hasard, seulement des choix stratégiques inconscients qui vont favoriser un terrain sur lequel peut se développer ou non une maladie.

Arnaud Tortel : un inventeur 

Arnaud Tortel en expédition
Arnaud Tortel en expédition - Arnaud Tortel

Lors d’une de ces explorations polaires au Sptizberg en 2010, Arnaud fait la découverte des effets vasodilatateurs et apaisants des infrarouges. Il découvre via son équipementier de sac de couchage, un tissu riche en minéraux (oxydes métalliques), sensé renvoyer ses propres infrarouges et donc le réchauffer. N’observant aucune chaleur spécifique, il constate par contre une action nette sur la microcirculation dans ses mains, lui permettant de garder une sensibilité au bout des doigts (essentielle en exploration pour accomplir les taches du quotidien et éviter les gelures).

Il se met alors en quête pour trouver la concentration idéale de minéraux métalliques et carbonés afin d’agir contre les pathologies qu’il rencontre au quotidien sur ses patients. Il obtient de très bons résultats sur les entorses, les déchirures musculaires, les articulations œdémateuses, mais aussi sur les douleurs lombaires et cervicales, les sciatiques et également sur les règles douloureuses et les brûlures d'estomac. Son patch est né. IL sera commercialisé en 2014.

Avec Arnaud Tortel. Plus d'infos sur le site d'Arnaud

Mots clés: