Le journal du débarquement et de la bataille de Normandie

L'abécédaire du jour J : "S" comme "Signal"

Southwick House était le QG des forces expéditionnaires alliées pour le Débarquement.
Southwick House était le QG des forces expéditionnaires alliées pour le Débarquement. © Nolwenn Le Jeune - Radio France

Chaque jour, France Bleu Basse-Normandie vous raconte le Débarquement à travers son abécédaire du Jour J.

Le signal a été lancé le 5 juin à l'aube après l'examen des derniers bulletins météo. Le général Eisenhower, depuis son QG de Southwick House dans le sud de l'Angleterre, lance son fameux "OK let's go ". Le Débarquement aura bien lieu le lendemain, le 6. Et il ajoute : "Good luck to each one of you ", (Bonne chance à chacun d'entre vous) . Reste maintenant à prévenir, au travers de messages personnels, tous ceux qui doivent savoir que le Débarquement est pour demain.

"Les sanglots longs des violons de l'automne, blessent mon cœur d'une langueur monotone"

Les fameux deux vers du poème de Verlaine sont lancés à 21h15 sur Radio Londres. Ils sont destinés à alerter l'un des réseaux de résistants que le Débarquement est imminent. Mais le signal général réside dans deux phrases énigmatiques. "Il fait chaud à Suez "  et "Les dés sont sur le tapis "... L'avertissement  est lancé sur les ondes. Le Jour-J n'est plus qu'une question d'heures.

Southwick House était le QG des forces expéditionnaires alliées pour le Débarquement. - Radio France
Southwick House était le QG des forces expéditionnaires alliées pour le Débarquement. © Radio France