Replay du mardi 17 mars 2020

La classe ouvrière anglaise racontée dans un roman : "Samedi soir, dimanche matin" d'Alan Sillitoe

Un roman choisi par Philippe Leleu de la librairie du Labyrinthe à Amiens.

Samedi soir, dimanche matin d'Alan Sillitoe
Samedi soir, dimanche matin d'Alan Sillitoe

Voici une date dans l'histoire du roman anglais : Alan Sillitoe décrit l'évolution contemporaine de la classe ouvrière anglaise comme un changement important de la condition de l'homme d'aujourd'hui. Son héros Arthur Seaton a le même âge que lui, c'est un véritable a angry young man ». Mais son instinct de révolte n'a déjà plus d'objet : il a de l'argent, la télévision et une série de com-plets dans son armoire. Samedi soir, dimanche matin démêle avec une grande intelligence la part du réalisme du siècle dernier et celle d'un nouvel anarchisme moderne. Il suggère que bien des valeurs littéraires reconnues ne sont que des attitudes de classe, et par là même, il fait don au roman de terres encore inexploitées.

Mots clés: