Replay du lundi 23 septembre 2019

Le corps d'après -Virginie Noar

Notre livre coup de cœur du jour est un livre coup de poing, Le corps d’après de Virginie Noar, paru aux éditions François Bourin.

Le corps d'après de Virginie Noar
Le corps d'après de Virginie Noar © Radio France - Editions François Bourin

Le corps d’après, c’est celui de cette héroïne sans âge, sans prénom, parce qu’elle est un peu toutes les femmes peut-être. Sans doute aussi  parce que sa conscience d’elle même est encore en devenir. 

Le corps d’après, c’est celui de cette héroïne après l’accouchement. De cette toute nouvelle mère qui comprend seulement maintenant ce qu’a été sa vie de femme et avant sa vie de jeune-fille, de petite fille.

Loin de l’attendu bonheur d’être mère, c’est la stupeur et la peur. Après des années à se perdre en se cherchant, âme et corps en feu, se noyant dans l’instant dans la jouissance, jamais suffisant.  C’est l’histoire d’une femme face à la violence de sa condition, que ce corps exprime le jour où elle met une petite fille au monde, qu'elle exprime comme un fruit qu’on presse. 

L’écriture est dure et crue, elle dit le regard de cette femme, ses sens, son instinct de survie. Elle raconte pèle-mêle son besoin de sentir et de s’oublier, la brutalité toujours présente : celle d’un père violent, celle qu’elle s’inflige pour se sentir vivre, la brutalité de la nature et de sa place de la femme.  Elle dit le refus de l’impuissance et de l’obéissance.

L’auteur imagine selon ses propres termes « les possibles d’un féminin puissamment résiliant »

Mots clés:
  • Livres