Toutes les émissions

Le livre qui vaut le détour

Du lundi au vendredi à 16h30

 D'os et de lumiere de Mike McCormack éditions Grasset
D'os et de lumiere de Mike McCormack éditions Grasset - Le livre qui vaut le détour

D'os et de lumiere de Mike McCormack éditions Grasset

Diffusion du vendredi 12 avril 2019 Durée : 2min

Le livre qui vaut le détour de Vincent

Marcus Conway est assis devant la table de sa cuisine, un sandwich et un  verre de lait posés sur la nappe blanche. Il lit son journal et écoute  la radio dans la maison vide, sa femme et ses deux enfants sont absents.  Il est midi et les cloches sonnent l’Angelus, nous sommes le 2 novembre  dans le village de Louisburgh, en Irlande. Pendant une heure, jusqu’au  prochain bulletin d’information, Marcus se remémore sa vie depuis  l’enfance jusqu’à l’âge adulte, sa vie de fils, de mari, de père,  d’ingénieur du génie civil. Il désosse son passé comme il observe les  ponts, d’un regard aussi rationnel qu’émerveillé. Il se souvient  également des épreuves qu’il a traversées comme son combat contre la  petite corruption locale qui menace sans cesse de mettre en péril la  qualité de son travail, et donc la sécurité de ses concitoyens.
Marcus  se rappelle ses premières années d’homme marié aux côtés de Mairead, la  naissance de leur fille puis celle de leur benjamin – l’aînée deviendra  artiste-plasticienne alors que le second partira vivre à l’autre bout  du monde, en Australie. Puis ce jour où, comme une large partie de la  population du comté, Mairead est prise de violentes douleurs causées par  un virus présent dans l’eau du robinet, un véritable désastre  sanitaire. Il se souvient ensuite du trajet en voiture pour rapporter  des médicaments à sa femme alitée. Il se souvient de sa vie qui s’est  alors mise à vaciller…
Mike McCormack raconte avec tendresse et  émotion l’histoire d’un homme. En suspension durant cette heure hors du  temps, les souvenirs de Marcus Conway s’agrègent avec grâce pour mettre  en regard l’intime et la société, le monde rural et l’économie  globalisée, la tradition et les grandes questions contemporaines – la  démocratie ou encore l’écologie. Il y a une lumière singulière dans ce  texte, une langue qui bat au rythme d’un cœur en peine et qui nous  immerge dans les profondeurs de l’âme celtique. Écrit d’un seul souffle,  D’os et de lumière est un livre qui fera certainement date dans l’histoire de la littérature anglo-saxonne.