Toutes les émissions

Le livre qui vaut le détour

Du lundi au vendredi à 16h30

Une nuit au Club Diogène de Jérôme Sorre et Stéphane Mouret éd Malpertuis
Une nuit au Club Diogène de Jérôme Sorre et Stéphane Mouret éd Malpertuis - Le livre qui vaut le détour

Une nuit au club Diogène de Jerome Sorre et Stéphane Mouret éditions Malpertuis

Diffusion du mercredi 8 mars 2017 Durée : 3min

Le livre qui vaut le détour de Nathalie de la librairie Forum à Besançon à l'occasion de la nuit de la lecture vendredi 10 mars

Le club Diogène de Jerome Sorre et Stéphane Mouret

Une nuit au Club Diogène de Jerôme Sorre et Stéphane Mouret éditions Malpertuis - Aucun(e)
Une nuit au Club Diogène de Jerôme Sorre et Stéphane Mouret éditions Malpertuis - Le livre qui vaut le détour

« Votre ascension commence par là, M. Terrien.

— Qu’est-ce que je dois faire ?

— Rien de particulier. Être vous-même… Montrer votre valeur.

— Vous ne venez pas avec moi ?

— Auriez-vous peur ?

— Non, mais…

— Montez jusqu’au cinquième étage. Là, frappez à la porte 52. Et puis… Vous ferez connaissance avec les locataires des lieux. Je n’ai qu’un conseil à vous donner : faites exactement ce qu’ils vous demandent, sans broncher.

— Ce n’est pas trop dans mes habitudes », mariolai-je.

Le visage poupon prit un air peiné.

« À vous de voir, M. Terrien. Ce que je vous offre, c’est une échappatoire à votre vie minable, et la possibilité d’atteindre à des cimes ainsi qu’à des abîmes à jamais hors de portée des pauvres légions de bien-pensants qui nous entourent. Maintenant… Agissez à votre guise. Je laisse toute latitude au club Diogène en matière d’épreuves pour recruter un nouveau membre.

— Le club quoi ? D’Eugène ? »

Quelques instants seulement nous séparent des derniers rebondissements du tome 3 : hagards, à peine extirpés des ténèbres du Paris infernal, nos trublions couraient se retrancher dans la suite 52.

Là-haut, ils vont réaliser qu’il ne leur reste peut-être qu’une nuit pour se raconter leurs vies, celles d’avant le Club… et tenter de survivre à celui qui les attend en bas.

Sept récits, sept voyages à travers le monde, au gré des soubresauts de l’Histoire, pour découvrir les origines du club Diogène, et celles de son plus grand mystère… Monsieur.