Toutes les émissions

Le mag auto

Le samedi et le dimanche à 8h12

.
.

Les entreprises roulent encore au Diesel

Diffusion du jeudi 1 février 2018 Durée : 2min

On va évoquer le Diesel, qu’on présente souvent comme une motorisation qui va bientôt disparaître. Mais, dans les entreprises, c’est pourtant elle qui est majoritaire et même très largement, Laurent…

Selon l’Observatoire du Véhicule d’Entreprise, il n’y a vraiment pas photo. Le Diesel représente près de 85 % des immatriculations, sur les voitures particulières et les utilitaires acquis pour des flottes de société. Ce n’est pas très étonnant. La fiscalité reste encore très favorable au Diesel, notamment pour la taxe sur les véhicules de société qui est indexée sur le CO2. Les entreprises estiment également que c’est la solution la plus rentable, sur un plan économique. Néanmoins, on ressent un léger frémissement. La part des véhicules au gazole a reculé de 0,2 %. Elle est plus prononcée sur les voitures particulières, avec une baisse de 2,6 %. Ceci s’explique par la crainte qu’à terme, certaines villes interdisent le Diesel, comme Paris qui affiche cet objectif. Avec 11,5 % de part de marché, l’essence est donc la deuxième énergie sur le marché. Elle a augmenté de 8,5 % en 2017, en raison de l’alignement progressif de la fiscalité avec l’essence. Quant à l’électrique, il reste très minoritaire avec 1,4 % des immatriculations. C’est à peine plus que chez les particuliers.  Et il y a aussi 1 % des ventes qui se font avec des modèles hybrides rechargeables. En résumé, la fin du Diesel, ce n’est pas pour demain matin en entreprise.

Que peut-on dire d’autre sur ce marché des flottes ? 

Ce marché est un peu le reflet de celui des particuliers, quand on regarde le top 10 des modèles les plus demandés. Le trio de tête, c’est la Renault Clio, la Peugeot 3008 et la 308, toutes en Diesel. Rien de très original donc. En essence, la Twingo est en tête des immatriculations, devant la Fiat 500, la Peugeot 108 et la Smart Fortwo. Dans l’électrique, la ZOE domine très largement. A noter que dans le haut de gamme, on ne trouve que des modèles Diesel. La Renault Talisman est en tête du segment supérieur, alors que la BMW Série 5 domine dans le luxe.