Toutes les émissions

Le mag auto

Le samedi et le dimanche à 8h12

Prius hybride éthanol
Prius hybride éthanol

Une Prius fait le Paris-Dakar

Diffusion du jeudi 19 avril 2018 Durée : 2min

On va parler de la Toyota Prius, car ce modèle vient de parcourir 7 000 km entre Paris et Dakar. L’objectif était de montrer la résistance des composants de ce véhicule. 

Cela fait longtemps qu’une voiture partie de Paris n’a pas rallié Dakar. Et ce, pour la bonne et simple raison que le Dakar se déroule aujourd’hui en Amérique du Sud. C’est donc avec un pilote japonais au volant, le premier de ce pays à avoir franchi l’arrivée du Paris-Dakar, en 1981, Kiichiro Yokota, qu’une Prius est partie de la capitale le 28 février dernier. C’était une version hybride rechargeable, avec une batterie permettant 50 km d’autonomie en mode électrique. Cette épopée, soutenue par Toyota au Japon, a permis d’atteindre Dakar, la capitale du Sénégal, le 15 mars, au terme d’un périple de plus de 7 000 km à travers la France, l’Espagne, le Maroc et la Mauritanie. Avant d’affronter les pistes sablonneuses, les longues étapes sans ravitailler et la chaleur du Sahara, l’équipage a subi des conditions météorologiques très hivernales en France puis en Espagne, prouvant au passage l’endurance, la fiabilité et l’autonomie de la Prius Hybride Rechargeable, dont la deuxième génération a été commercialisée au début de l’année 2017.

Et quel bilan peut-on tirer de cette traversée Laurent ? 

Cela montre la fiabilité légendaire des Toyota. Mais, l’objectif était aussi de mettre en valeur l’aptitude des voitures électrifiées à affronter des conditions difficiles. Il faut savoir que la Prius rechargeable peut aussi servir à alimenter en électricité les bivouacs en pleine nature. En tout cas pour les versions vendues au Japon, pas en Europe. En revanche, chez nous, la Prius hybride rechargeable peut être équipée d’un toit photovoltaïque, de série sur le marché français en finition Solar. Grâce aux cellules intégrées, le toit recharge automatiquement la batterie hybride. Il permet de gagner environ 1 000 km d’autonomie électrique par an, grâce à l’énergie solaire.